Le Comité de Roquefort la Bédoule : un petit comité plein d’énergie ! [Archivé]

Le comité de cette commune de 3 500 habitants, bien que petit avec ses 17 bénévoles, est néanmoins très actif n’ayant pourtant plus de local et peu de moyens

  • Mis à jour le :
Roquefort-la-Bédoule - Urne de la Chaîne de Solidarité
Soirée du comité de Roquefort la Bédoule

Soirée 2019 du comité de Roquefort la Bédoule, par alba

 

Viviane Naudin présidente du comité de Roquefort-la-Bédoule depuis 2011, travaille avec une équipe de 17 bénévoles motivésPour recueillir les fonds nécessaires au fonctionnement du comité, l'équipe organise tout au long de l’année différentes animations :

  • 2 soirées musicales avec des groupes qui soutiennent le Secours populaire et ne demandent donc qu’une faible rétribution. Ils proposent, pour l’un des morceaux et chansons des années 70, pour l’autre des années 80. Elles se tiennent dans la salle de tennis prêtée par la mairie. Le prix d’entrée comprend les boissons et les gâteaux confectionnés par les bénévoles.
  • 1 soirée dansante avec repas autour d’un buffet préparé par les bénévoles et où se retrouvent les participants qui s’élèvent à une soixantaine de personnes environ. Elle a lieu dans la salle polyvalente André Malraux qui est louée pour l’occasion. Cette année elle devrait se tenir à l’extérieur sur un terrain prêté par la Mairie.
  • 1 loto qui n’a pu encore avoir lieu à cause de l’épidémie du Covid-19 et qui pourrait être reporté au mois de mars 2021. Il accueille en moyenne chaque année une centaine de personnes, dans la salle polyvalente mis à disposition au profit du Secours populaire pour cet évènement.

Mais les activités du comité ne s’arrêtent pas là. Sans local où entreposer des marchandises, les bénévoles arrivent néanmoins à distribuer 5 à 8 colis alimentaires deux fois par mois à des familles en difficulté. Par ailleurs, Viviane les accompagne régulièrement pour faire des courses d’un montant de 50 € venant compléter les colis.Il s’agit de familles ayant rencontré un accident de parcours sur le chemin de leur vie et qui sont aidées sur une période qui peut aller de 3 à 18 mois, non seulement par la fourniture de denrées alimentaires mais aussi dans leur recherche d’emploi et de logement en cas de besoin. Ces démarches se font en collaboration avec le CCAS. Elle les soutient également psychologiquement en les appelant régulièrement par téléphone pour leur apporter écoute et chaleur humaine.

Pendant le confinement la solidarité s’est faite différemment : en organisant une chaîne de solidarité par la pause d’urnes chez les commerçants du village avec l'aide des bénévoles. La communication autour de cette opération s’est faite via les réseaux sociaux. Ces urnes ont permis de recueillir bons d’achat, contributions, dons d’autres associations, et paniers de légumes. Les montants obtenus ont ainsi permis de compléter les colis alimentaires. Le lien par téléphone avec les familles a bien entendu été poursuivi, voire étendu.

Récemment quatre nouvelles familles se sont retrouvées dans le besoin et le comité rencontre quelques difficultés pour répondre à leurs attentes mais néanmoins ne renonce jamais comme à son habitude pour essayer de trouver des solutions.

Un petit comité certes, bien sympathique où les réunions se passent dans la bienveillance, le respect et la bonne humeur, où chacun apporte ses idées et qui mise sur l’intelligence collective pour apporter la solidarité, toujours et plus que jamais tellement nécessaire !

Alba Balestri

soirée Roquefort la Bédoule
Soirée 2019 Roquefort la Bédoule, par alba

 

 

 

Mots-clés