Urgences

Il y a les catastrophes assourdissantes : séismes, tsunamis, ouragans… Il y a aussi les drames humains qui se jouent en silence : famines, épidémies, conflits… Depuis sa création en 1945, le Secours populaire français se mobilise lors des grands drames humanitaires afin de répondre aux situations d’urgence et de conduire des actions dans le plus long terme pour que la vie reprenne son cours.

Les événements du monde rythment les actions du SPF

Lors de catastrophes naturelles, comme récemment au Japon ou en Haïti, de conflits comme en Syrie ou au Mali, le SPF se mobilise pour apporter la solidarité. Celle-ci n’a pas de frontières, y compris dans des pays difficilement accessibles du fait de situations politiques ou humanitaires délicates.

Le donateur, catalyseur de la solidarité

Lorsqu’un pays est touché par une catastrophe ou un drame humanitaire, le SPF lance une grande campagne de solidarité populaire et appelle à la générosité du grand public, des entreprises, des fondations, des partenaires institutionnels locaux, nationaux, européens et internationaux. Grâce aux ressources collectées, la solidarité avec les personnes sinistrées peut s’exprimer concrètement. L’ampleur de l’aide dépend toujours des moyens financiers que nous réussissons à collecter.

Après des actions d’urgence, agir dans le long terme

Dans les premiers jours, le Secours populaire français apporte des produits de première nécessité aux sinistrés ou réfugiés qui ont tout perdu (aide alimentaire, produits d’hygiène, couvertures, abris…). Au-delà des premières actions d’urgence, l’association poursuit sa solidarité avec les victimes et les sinistrés et travaille sur le long terme avec ses partenaires pour répondre aux besoins des populations afin qu’elles retrouvent des conditions de vie décentes.

Pages