Réseaux associatifs

En France et sur l'ensemble des continents, qu’il s’agisse d’urgence, de projets de réhabilitation ou de projets de développement, le Secours populaire travaille étroitement avec un réseau de 150 associations locales capables d’identifier les besoins des populations. Sur le long terme, ces partenaires locaux assurent le suivi des projets, en respectant les habitudes culturelles des populations.

Afrique

Afrique du Sud - Ekupholeni

Ekupholeni est une organisation qui travaille dans le domaine de la santé mentale. Elle engage les individus, familles et communautés dans un processus global de guérison, de rétablissement et d’autonomisation. Fondée en 1992 pendant les violents conflits politiques dans la région de Katorus en Afrique du Sud, Ekupholeni a été créée pour combler les lacunes des services de santé mentale pour les personnes vivant dans les townships et qui avaient été ignorées.

Mali - L’Association Malienne de Solidarité et de Coopération Internationale pour le développement (AMSCID)

Depuis 1995, l'AMSCID a pour objet d’apporter un soutien aux populations démunies du Mali et de contribuer à leur développement économique et social. Elle intervient dans de nombreux domaines tels que l’éducation, la santé, le tourisme social et solidaire, ou encore le développement agricole.

Mauritanie - El Karamat

Depuis sa création en 1999, l’association mauritanienne contribue à la mise en œuvre de stratégies en matière de développement, de promotion des droits de l’Homme, de lutte contre la pauvreté et de renforcement des capacités des communautés pauvres dans les adouabas (villages d’anciens esclaves) du Hodh El Gharbi.
El Karamat agit au quotidien pour :
Organiser des campagnes de sensibilisation sur la législation nationale et les mécanismes internationaux de promotion et protection des droits de l’Homme.
Apporter une assistance juridique aux femmes et enfants victimes de violences.
Mener des séances de sensibilisation dans le domaine de la santé des femmes.
Lutter contre l’esclavage et les séquelles de l’exploitation des personnes en contribuant au développement d’activités génératrices de revenus, en menant des campagnes d’alphabétisation.
Lutter contre la pauvreté, en entreprenant des actions d’aide alimentaire d’urgence, d’appui à la mise en place d’activités génératrices de revenus, de développement du maraîchage.
Développer des actions de protection de l’environnement et de renforcement des capacités locales par le biais de différents programme de formation.

Le Secours populaire français mène des projets dans le domaine de l’accès à l’eau, la santé et le développement agricole avec l’association El Karamat depuis les années 2000. Il a soutenu des programmes de développement et a mis en place des actions d’urgence.

Niger - Hed-Tamat

Créée en 1996, l’ONG nigérienne Hed-Tamat intervient principalement dans la région d’Agadez. Ses secteurs d’interventions sont :
La santé : Construction et équipement des centres de santé et maternités; Dépôts pharmaceutiques (mise en place); Formation des agents de santé communautaire; Sensibilisation et formation.
L'éducation : Construction et équipement des salles de classe; Appui en fournitures scolaires; Création des centres d’alphabétisation des adultes.
L'hydraulique : Fonçage et cimentation  des puits pastoraux, villageois et maraîchers; Équipement des puits villageois en pompes.
L'amélioration des conditions de  vie des femmes : Mise en place des moulins à grains; Mise en place des boutiques pastorales; Construction des foyers féminins; Appui aux groupements féminins.
La sécurité alimentaire : Banques céréalières ; Banques des semences; Aide d’urgence.
La sensibilisation, animation, alphabétisation, formation : Encadrement des comités villageois de gestion; Elaborations d’une méthode d’alphabétisation en français en zone nomade; Organisation des modules de formation pour les jeunes; Sensibilisation sur l’exploitation rationnelle des ressources environnementales; Renforcement des capacités des communautés.
L'artisanat : Construction et équipement des centres d’artisanat ; Organisation et formation des artisans.
Le Secours populaire mène des programmes de développement avec l’association Hed-Tamat depuis 2001 (programmes d’accès à l’eau, de banques céréalières, etc.)

Zone Amérique latine et Caraïbes

Chili - Urracas Emaus

Le groupement Urracas Emaus travaille avec et pour les plus pauvres, pour lutter contre les causes de l'exclusion. Il fait partie du mouvement Emmaüs International.
Cuba - Association Cubaine de Production Animale (ACPA)
Fondée en 1974, l’ACPA aide les producteurs et chercheurs à gérer la science animale et l’élevage. L’ACPA encourage des programmes de développement durable dans la production animale et le traitement industriel, afin d’améliorer le niveau de vie de la communauté, de renforcer la sécurité alimentaire et la protection de l’environnement. Ses activités comprennent des recherches technologiques et académiques pour améliorer la production animale, mais également des projets concrets pour développer cette production.

Cuba - Association Cubaine des Techniciens Agricoles et Forestiers (ACTAF)

Depuis 1999, l’ACTAF a contribué au développement durable agricole cubain dans les communautés rurales et dans les villes par la promotion de techniques durables de production agricole, en harmonie avec l’environnement.

Haïti - Concert-Action

Créée en 1997 par un groupe de professionnels haïtiens (agronomes, médecins, etc.), l’association Concert-Action contribue à améliorer le niveau de vie des populations rurales en Haïti. Elle agit dans les domaines de la santé, l’accès à l’eau (programmes hydrauliques), l’agriculture agro-forestière (maraîchage, production animale, protection de l’environnement), l’ingénierie locale (routes et pistes) et la gestion des risques cycloniques.

Haïti - La Congrégation des petits frères de sainte Thérèse

Depuis les années 1960, cette congrégation œuvre pour la réhabilitation et l’encadrement social de la ruralité Haïtienne dans 8 diocèses d’Haïti. Ses objectifs sont multiples : elle développe l’agriculture en accompagnant les cultivateurs et en créant des ateliers de transformation dans le respect de l’environnement, met en place des espaces de formation et anime des ateliers de ferronnerie, de maçonnerie ou d’ébénisterie.

Nicaragua - Fédération d’Associations pour le Développement Stratégique de Sebaco (FADESE)

La FADESE regroupe trois associations locales du Nicaragua dont le but est d’aider au développement durable des communautés isolées de la ville de Sebaco, en s’appuyant notamment sur la sécurité alimentaire. En travaillant avec de nombreuses communautés, la FADESE s’emploie à renforcer les liens entre les habitants grâce la solidarité et l’échange, dans le but d’améliorer leurs conditions de vie de manière durable.

Pérou - Association Féminine d’Action Sociale (AFAS)

La création de l’AFAS répond à la négligence de l’Etat concernant les secteurs sociaux les moins développés dans les milieux ruraux et périurbains confrontés à la pauvreté, l’exclusion et la marginalisation. Les activités de l’organisation sont diverses (formation agricole et horticole, activités génératrices de revenus, aide humanitaire lors de catastrophes naturelles...) et constituent un moyen d’améliorer le niveau de vie de la population andine.

Salvador - Fondation pour le développement socio-économique et la protection de l’environnement (FUNDESYRAM)

Créée en 1992, la FUNDESYRAM a pour but d’améliorer le niveau de vie des populations rurales et urbaines dans une approche globale et participative. Pour atteindre cet objectif, elle mène des projets agraires, sociaux, économiques, éducatifs et de restauration, en y incluant une perspective de genre.

Salvador - Médecins pour le Droit à la Santé (MDS)

MDS est née d’une collaboration entre Médecins du Monde France et une équipe médicale salvadorienne ; ils ont développé ensemble des programmes sanitaires dont l’objectif était de minimiser les impacts négatifs sur la santé des communautés du Salvador. MDS tente de promouvoir la santé au sein des populations vulnérables et de répondre à leurs besoins à travers des programmes participatifs qui contribuent au renforcement du droit à la santé.

Zone Asie

Fondation Renata

La Fondation Renata dont le siège est à Jakarta (Indonésie) œuvre dans le domaine social et culturel et intervient également dans les situations d’urgence. La fondation Renata est en relation avec d’autres fondations et partenaires dans différents pays d’Asie, et notamment au Japon. Grâce à la Fondation Renata, le Secours populaire français a pu agir, dans des circonstances extrêmement dramatiques et parfois difficiles : lors du Tsunami, en Indonésie (2004); lors d'inondations dans l’île de Java, en Indonésie (2008); lors du Cyclone "Nargis", en Birmanie (2008); lors du Séisme au Sichuan, en Chine (2008) et du Séisme à Sumatra, en Indonésie (2009).

Bangladesh - GK SAVAR (Gonoshasthaya Kendra)

Fondé en 1972 par le Dr. Zafrullah Chowdhury, le GK SAVAR (Gonoshasthaya Kendra) s’attache à fournir des soins de santé basiques dans les zones rurales. Le centre gère aussi une université, un hôpital, des coopératives agricoles, un centre de formation professionnelle... Il fut également pionnier dans l’introduction de médicaments génériques moins chers. Dès 1973, le GK SAVAR introduit le tout premier système rural d’assurance médicale au Bangladesh.

Chine - Association du Peuple Chinois pour l’Amitié avec l’Etranger (APCAE)

Fondée en 1954, l’APCAE mène des actions dans plus de 22 provinces et 5 régions autonomes. Ses objectifs sont d’améliorer la compréhension mutuelle et l’amitié entre les chinois et les autres peuples à travers le monde, de promouvoir les échanges et la coopération économiques, sociaux, culturels, scientifiques, techniques et éducatifs entre eux, et de sauvegarder la paix mondiale.

Inde - Howrah South Point

Howrah South Point a été fondée en 1976 afin d’aider les enfants handicapés des bidonvilles et de fournir un soutien médical aux plus démunis à Howrah, une banlieue industrielle de Calcutta (Inde). Aujourd’hui, ses activités sont divisées en quatre programmes principaux : la réinsertion des handicapés, les services de santé, l’éducation des plus démunis et le logement pour les pauvres.

Inde - Indian Environmental Society (IES)

IES est une organisation qui promeut les initiatives d’amélioration de l’environnement en Inde depuis 1972. Elle est active dans l’éducation à l’environnement, la conservation de la biodiversité, la diffusion de l’information, l’éco-technologie et la conservation du patrimoine. L’éducation à l’environnement reste cependant la pièce maîtresse de tous les programmes de l’organisation qui opère dans différentes régions du pays.

Japon - Kokkyo naki Kodomotachi (KnK)

KnK est une association japonaise spécialisée dans les projets éducatifs et solidaires liés à l’enfance. Elle a conduit des actions au Cambodge, Philippines, Vietnam auprès des enfants des rues et vulnérables. Elle est également intervenue lors d’urgences : suite au tsunami en 2004, aux inondations au Pakistan en 2010, et en Jordanie auprès d’enfants iraquiens. Dès l’annonce de la triple catastrophe au Japon, KnK s’est mobilisé et est intervenu auprès des familles sinistrées dans les régions au nord de Sendai et au sud de Fukushima. Le SPF va lui donner les moyens de poursuivre ses distributions de produits de première nécessité (couvertures, couches bébé, kits d’hygiène...).

Pakistan - Salik Development Foundation (SDF)

La SDF s’attache à créer une société prospère, développée et pacifiée, où chacun a des droits égaux, sans discrimination de genre, et où chacun a accès à une justice équitable. L’organisation s’appuie sur la participation de la communauté au processus de développement par le biais de la mobilisation sociale pour aider la population à trouver des solutions durables à ses problèmes.

Zone Bassin Méditerranéen et Moyen-Orient

Egypte - Egypt’s Daughter Association (EDA)

Agréée par le ministère des affaires sociales depuis 1993, l’association Egypt’s Daughter a pour objet le soutien aux familles les plus pauvres, spécialement les femmes et les enfants orphelins. Elle gère six orphelinats dans la banlieue du Caire.

Irak - Iraqi Al-Amal

L’association Iraqi Al-Amal a pour objet l’amélioration des conditions de vie et du tissu social iraquien. Cela se traduit notamment par des activités de conseils et de services de santé, d’éducation et de formation, des activités sociales et culturelles, des actions de reconstruction et un engagement sur le plan des droits de l’homme. Elle porte une attention particulière aux groupes défavorisés, tels que les femmes, les jeunes et les enfants.

Iran - Yari Cultural Scientific Society

Composée d’une équipe de professionnels de santé, l’association Culturelle et Scientifique YARI a pour première mission de conduire des programmes destinés à limiter les risques sanitaires et les pathologies liées à l’utilisation de stupéfiants ou aux comportements sexuels à risque.Ses programmes s’inscrivent dans une démarche de prévention visant à diffuser le plus largement possible les informations liées aux comportements à risque, et à former des personnes relais pour renforcer le lien social.

Palestine - Palestinian Medical Relief Society (PMRS)

Créée en 1979 par un groupe de médecins palestiniens et de professionnels de la santé, PMRS est l’une des plus importantes ONG médicale des Territoires Palestiniens. Elle assure à la population des soins curatifs et préventifs, particulièrement aux familles habitant les régions éloignées et enclavées. Elle développe également des infrastructures médicales qui permettent de répondre sur le long terme aux besoins sanitaires de la population et de pallier à l’insuffisance des services de santé publics.

Liban – Development for People and Nature Association (DPNA)

Fondée en 2003, DPNA fonctionne à travers un large éventail de réseaux d'organisations de la société civile (OSC) pour répondre aux besoins de la communauté locale sur la base du développement durable. Elle s'est fixée pour objectif de protéger les ressources naturelles, d'encourager les jeunes à adopter des comportements citoyens et de donner aux citoyens les compétences nécessaires pour améliorer leur qualité de vie.

Tunisie - Association Ibn-Sina Avicenne

L’association Ibn Sina travaille depuis 1985 auprès de jeunes enfants handicapés physiquement ou psychiquement. Elle a déjà créé quatre structures d’accueil : un centre de jour, une ferme thérapeutique, un jardin d’enfants et un Centre Médico-Psychopédagogique (CMPP). Son équipe pluridisciplinaire possède une grande compétence en matière de dépistage précoce et de suivi d’enfants présentant un handicap mental.

Réseau euro-méditerranéen de la solidarité (Remedes)

Le Secours populaire français est membre du réseau euro-méditerranéen de la solidarité, qui regroupe des associations des deux rives de la Méditerranée. Créé en 1998, à l'initiative du SPF, il a pour but de permettre aux différents membres de réfléchir ensemble, de faire connaître les expériences de terrain des uns et des autres, de favoriser la coopération des acteurs du Sud au Sud, de développer les alliances entre ONG du Nord pour agir vers le Sud, et d'être plus réactifs dans les situations d'urgence dans la région du bassin méditerranéen.