Les legs, une autre façon de transmettre la solidarité

 

Du 10 octobre au 27 octobre 2019, les auditeurs de France bleu, France Inter, France Info, RTL et Radio classique peuvent découvrir deux spots radio les invitant à devenir testateurs du SPF. Carole Pezron chargée des legs, donations et assurances-vie au SPF revient sur l’importance de cette forme encore trop méconnue de solidarité.

 

 


Bruno Mano

Peut-on faire un legs, une donation ou une assurance-vie au Secours populaire ?

Carole Pezron: Oui bien sûr, comme toutes les personnes disposant d’un patrimoine, quel qu’il soit (biens mobiliers, immobiliers, bijoux, œuvres d’art, livres, placements en assurance vie…) peuvent le transmettre tout ou partie à une association telle que la nôtre après leur décès pour le legs ou de leur vivant pour la donation. Par ailleurs il faut savoir que le Secours populaire est reconnu d’utilité publique depuis le 12 mars 1985 et est, à ce titre, exempté des droits de mutation. Les biens légués servent donc intégralement les missions de l’association, sans aucun prélèvement fiscal, y compris sur les assurances vie. Ainsi, Il n’existe pas de montant minimum pour un legs. Nul besoin d’être fortuné pour léguer. Il n’y a pas de petits ni de gros legs.

Quelles sont les démarches à effectuer pour devenir légataire au SPF ?

Carole Pezron: Dans un premier temps, il faut nous rencontrer. Cela vous permettra de poser toutes les questions que vous avez sur le sujet. Vous pouvez également nous demander notre brochure d’informations. Vous pouvez aussi prendre contact avec un notaire. Nous pouvons aussi accompagner les personnes dans la rédaction de leur testament.

Comment utilisez-vous ces fonds ?

Carole Pezron: Les legs, donations et assurances vie sont particulièrement précieux pour les projets de l’association. Ils servent à mener des actions de solidarité et à soutenir les bénévoles dans leurs actions en permettant par exemple l'achat de camions pour les maraudes, l'aménagement de locaux ou le financement de projets culturels et de loisirs… Chaque année le Secours populaire est en mesure d’apporter son soutien à plus de trois millions de personnes. Oui, faire un legs est important.

 

Pour en savoir plus :

Carole Pezron au 01 44 78  79 26 ou carole.pezron@secourspopulaire.fr

 

Liens

Mots-clés