Le Don en Confiance fête ses 30 ans [Archivé]

En 2019 le Label Don en Confiance fête ses 30 ans. Pour l’occasion, le SPF tient à souligner son attachement à cet organisme labélisant le bon usage des dons.

Depuis 1989, le Don en Confiance est une garantie de la bonne utilisation de vos dons.
Laurent Indovino

Aujourd’hui les français sont généreux, mais ils s’interrogent parfois sur l’utilisation de leurs dons. Qu’ils soient rassurés Le Label Don en Confiance, qui existe depuis 1989 contrôle presque une centaine d’associations et fondations, dont le SPF. Fondée sur l’idée que tout donateur a le droit de savoir comment est dépensé son argent et d’être assuré que chaque fondation et association recueillant des dons en fait bon usage. Le Don en Confiance qui a 30 ans cette année, a été créé par de grandes associations, comme le Secours populaire. Soucieuses de préserver et développer une relation de confiance avec leurs donateurs, celles-ci ont décidé d’élaborer une charte de déontologie pour les organismes faisant appel à la générosité du public. Cette charte repose sur quatre principes fondamentaux : le respect du donateur, la transparence, la recherche d’efficacité, et la probité.

« C’est une règle à laquelle nous sommes très attachés »

Pour Mario Papi, trésorier national du Secours populaire « les donateurs qui répondent présents à nos nombreux appels et qui permettent ainsi à notre association de pratiquer la solidarité sont informés en toute transparence de l’utilisation de leurs dons. C’est une règle à laquelle nous sommes très attachés. Être membre du Don en Confiance est à la fois une chance, une reconnaissance mais aussi une responsabilité qui nécessite une grande rigueur. Cela nous impose un respect de règles éthiques dans le fonctionnement de nos actions.» Concrètement, le contrôle du bon usage des dons se fait par un contrôleur indépendant, nommé par Don en Confiance et affecté à une organisation. Celui-ci veille de façon permanente au respect des engagements pris par l’organisation. Le rapport du contrôleur est ensuite examiné par la Commission d’agrément qui décide en toute indépendance du renouvellement du label « Don en Confiance ». Celui-ci est en principe renouvelé pour trois ans, mais le contrôleur peut à tout moment lancer une procédure de réexamen si besoin.

« Répondre aux évolutions du monde associatif »

Aujoud’hui le Don en Confiance rassemble 90 organisations labélisées-recouvrant en fait plusieurs centaines de structures- qui collectent près d’un milliard et demi d’euros de fonds privés pour des activités d’intérêt général. Alors que Le don en Confiance fête ses 30 ans d’existence Jean-Pierre Duprieu son président, souhaite rappeler « que la labélisation est un processus qui s’inscrit dans le long terme, ainsi nous devons continuer à assurer notre mission. (…) Le don en confiance poursuit en permanence son travail d’enrichissement, afin de répondre aux évolutions du secteur associatif, en perpétuel mouvement. Evolution des risques, innovations technologiques, multiplication des formes de dons… autant de défis qui nous amènent à repenser régulièrement notre positionnement (…). »

Mots-clés