Alerte faim Liban : le Secours populaire poursuit sa solidarité [Archivé]

  • Le :

Alors que le Liban s’enlise dans la crise et a rejoint le 23 mars dernier la vingtaine de pays en « niveau catastrophique de famine » selon le rapport publié par les Nations Unies, le Secours populaire, grâce à la générosité populaire, fait parvenir un second fonds d’urgence de 100 000€ à son partenaire libanais l’Association pour le Développement de l’Homme et de l’Environnement (DPNA) pour répondre aux besoins alimentaires.

La classe moyenne est frappée de plein fouet. Les personnes qui étaient déjà en situation de précarité et de pauvreté basculent vers l’enfer. Les émeutes de la faim, la recrudescence de la violence conduisent à des drames. N’y retournons pas. Nous avons le pourvoir d’agir par une solidarité concrète et chaleureuse. Chacune, chacun peut y contribuer individuellement ou collectivement sur ses propres lieux de vie et d’activités en lien avec les structures du Secours populaire.

A titre d’exemples :

      - Reprenant le symbole du Liban qu’est le cèdre, pour un don de 2€ minimum, le Secours populaire offrira à chaque donateur un sachet de deux graines de cèdres du Liban à planter.

      - Les originaires du Liban et les entreprises libanaises implantées en France se mobilisent.

      - De grandes collectes se préparent lors des manifestations du 1er mai (sous réserve des conditions sanitaires)

      - Des expositions photos sensibilisent les familles qui reçoivent la solidarité et qui sont invitées à leur tour à contribuer à cet élan de solidarité.

      - Les plus jeunes, au travers du mouvement des enfants « copain du Monde » établissent des liens avec les enfants du Liban pour exprimer leur soutien.

« La solidarité populaire est active mais elle se sent bien seule face à l’immensité des besoins. La catastrophe annoncée est là et nous devons apporter assistance à une population en danger. Etre solidaire du peuple libanais et des enfants en particulier est et sera un message porteur du sens que l’on donne à l’humanité », souligne Corinne Makowski, secrétaire nationale du Secours populaire.

Le Secours populaire appelle aux dons :

les dons financiers peuvent être envoyés

au Secours populaire français,

dans tous les départements

ou au 9/11, rue Froissart BP 3303 75 123

Paris Cedex 03 T/ 01 44 78 21 00

Préciser « Urgence alimentaire Liban »

www.secourspopulaire.fr

Le 18 mars dernier, le Secours populaire a transmis un premier fonds d’urgence de 130 000€, issus des dons et des collectes à DPNA. Ceux-ci ont permis d’acheter sur place des produits alimentaires, dont une partie en produits frais pour soutenir les producteurs locaux. 900 familles libanaises ont déjà commencé à recevoir les premiers colis alimentaires début avril, en soutien pour un mois. 100€ permettent de soutenir une famille de 5 personnes pendant un mois.

Fichiers