2021 en quelques temps forts

Malgré le contexte sanitaire omniprésent et continuant d’accentuer la précarité, le Secours populaire se montre toujours prêt à vouloir faire les choses de manière équitable dans l’optique d’apporter du bonheur, de l’entraide, de la joie auprès des personnes qui vivent un quotidien difficile et qui éprouvent de fortes difficultés à subvenir leurs besoins.

Ainsi, dans cette rétrospective, nous allons revenir sur quelques éléments marquants de l’année 2021.

  • Mis à jour le :

Janvier

En janvier, les distributions exceptionnelles liées à la détresse provoquée par la crise sanitaire continuent partout dans le département.

 

Février

Sur France 2, l’émission ‘‘Secours Pop’ : la Grande Soirée’’ permet de mettre en avant la campagne Don’actions grâce à 120 lots de personnalités mis en jeu.

 

Mars

La Fondation Paris Saint-Germain finance un nouveau véhicule pour le Secours populaire de l’Essonne et, à cette occasion, organise des ateliers ludiques et sportifs en présence de deux jouers du PSG dans un des hôtels sociaux aidé par le Solidaribus.

 

Avril

Le Secours populaire de l’Essonne est lauréat du Plan de Relance. Dans ce cadre, Olivier Grinon et André Hochberg rencontrent Alain Bucquet, Préfet Délégué à l’Egalité des Chances, Nicolas Lefevre, sous-Préfet à la relance.

 

Mai

Malgré le confinement, les bénévoles multiplient les actions de solidarité sous toutes ses formes, en plus de la distribution alimentaire : vestiaires et boutiques solidaires, soutien scolaire et ateliers pour adultes, etc.

 

Juin

Les actions de collecte se multiplient pour permettre une plus grande quantité et une plus grande variété de produits proposées aux personnes aidées lors des distributions.

 

Juillet

Les premiers départs en vacances ont lieu pour les familles aidées du Secours populaire et les Journées bonheur se multiplient dans le département.

 

Août

La Journée des oubliés des vacances permet à 900 enfants environ de profiter de la mer à Cabourg (Normandie) le temps d’une journée.

 

Septembre

Les bénévoles organisent des distributions exceptionnelles de fournitures scolaires pour permettre à tous de commencer l’année avec les meilleures conditions possibles.

 

Octobre

Les structures se retrouvent pour une Journée bonheur au Parc Astérix, organisée par le Secours populaire d’Île‑de‑France.

 

Novembre

A la suite du Congrès déparmental et de l’élection de nouveaux bureaux dans les comités, les activités de solidarité continuent, notamment par l’organisation de vestiaires solidaires.

 

Décembre

Pour que les fêtes de fin d’année soient un moment magique pour tous, des distributions de jouets sont organisées dans le département et des sorties au cirque, théâtre et cinéma sont proposées aux personnes aidées.

Mots-clés