Sète | La santé bucco-dentaire au coeur des préoccupations [Archivé]

6 personnes accueillies ont été présentes ainsi que 5 intervenants bénévoles du secours populaire l’après-midi du 16 janvier au comité de Sète durant l’intervention du Docteur Nicolas GIRAUDEAU chirurgien-dentiste et maître de conférence de la faculté d’odontologie.

  • Mis à jour le :

Le chirurgien-dentiste nous a fait un rappel sur les techniques de brossage pour pouvoir en informer les autres membres de la famille. Grâce à une grande mâchoire articulée et une brosse à dents adaptée, il nous a montré les bons mouvements pour avoir un brossage de dents efficace.

Nicolas nous a fait comprendre qu’un bon brossage est important pour éviter une usure rapide de la gencive et le déchaussement des dents lors d’une grossesse.

Un brossage régulier, 2 fois par jour, permet aussi d’éviter les caries mais aussi toutes faiblesses au niveau du reste du corps, cœur, poumons, articulations et sur le système digestif parce que les bactéries présentes dans la bouche peuvent circuler dans le reste du corps.

Nous avons fait un retour sur les différents dentifrices et brosse à dents utilisés dans le commerce pour savoir comment les choisir selon sa dentition. Par exemple, les produits de la marque « elmex », « oral b », « parodontax » et ceux vendu en (para)pharmacie sont de bonne qualité tandis que les dentifrices type « signal » ou « colgate » sont à proscrire ainsi que ceux de type « blancheur » car les grains présents dans le dentifrice sont plus gros et use plus vite la gencive et l’émail dentaire. Il en est de même pour les brosse à dents dures et le dentiste nous a conseillé de préférer une brosse à dents souple voire médium sans trop forcer sur le brossage.

Concernant l’hygiène bucco-dentaire, Nicolas nous a vivement conseillé de voir son dentiste assez régulièrement, une à fois par an, pour faire un  détartrage , un contrôle sur la présence de caries et sur l’état de la gencive. Il nous a fortement déconseillé de faire des blanchiments parce qu’ils entrainent une usure prématurée de la dentition.

Concernant les enfants, le chirurgien-dentiste nous a affirmé que nous pouvons les éduquer à l’hygiène bucco-dentaire dès les premières dents, avec le matériel adapté à leur dentition, ainsi que les amener chez le dentiste dès 3 ans et de profiter des soins dentaires et appareillages jusqu’à 16 ans parce qu’ils sont remboursés par les mutuelles et la sécurité sociales à 100% sauf les appareils dentaires qui sont pris en charge en fonction leur statut social.

Tous les participants nous reçu un pack comprenant, une brosse à dents, un dentifrice et une solution pour bain de bouche. Cependant le dentiste nous a informé que le bain de bouche était à ne pas utiliser tous les jours et qu’il ne faut pas le rincer à l’eau pour en avoir une bonne efficacité.

Les personnes présentes ont été très enthousiastes et ont participé largement en posant toutes les questions qui les travaillaient.


 Ensemble, échangeons sur la santé bucco-dentaire lors de séances sur ce sujet avec des chirurgiens-dentistes du CHU de Montpellier. Les problèmes dentaires (caries, gingivites...) ne sont pas une fatalité !

Nicolas Giraudeau, chirurgien-dentiste et maître de conférence de la faculté d’odontologie.


 

Nous avons reprogrammé une nouvelle intervention le 20/02/18 pour ensuite l’officialiser tous les 3eme mardi de chaque mois.

 
 
Damien MOUSSELLI

 

LOGOS bucco-dentaire

 

Mots-clés