Au Niger, l’association HED Tamat a monté un projet de prévention du COVID-19

Et depuis le mois de mars ?

  • Mis à jour le :
Avec le Secours populaire, l’association HED Tamat a monté un projet de prévention du COVID-19 axé sur la sensibilisation des populations et la mise en place des dispositifs de lavage.
 
Deux témoignages rassurants nous sont parvenus de notre partenaire.
  • Avril 2020 : « Ici, la quasi-totalité des cas sont enregistrés à Niamey. Pour le moment, la région d’Agadez n’est pas encore touchée. »
  • Mai 2020 : « Nous continuons normalement nos activités. »
 
Mohamed Akser, représentant de l’association HED Tamat, a confirmé que les activités au sein de nos projets ont pu continuer en prenant toutes les mesures de prévention préconisées par les autorités :
  • 20 femmes ont bénéficié d’une formation à la transformation et à la conservation de produits agricoles.
  • Les écoles ont accueilli les élèves le 1 er juin et en particulier à Tchintellous grâce à la mise en place de la cantine.

 

Article rédigé par Marie-Christine Paranthoen, de la commission monde de la Fédération de Seine-Maritime

Mots-clés