“Le Mondjali : fête des mille et une couleurs”

A l’occasion du lancement de la campagne du printemps de la Solidarité internationale, le SPF 13 a organisé une journée festive sur le thème de la solidarité mondiale. 

  • Mis à jour le :
Plus de 300 personnes se sont retrouvés aux arènes de Port Saint Louis, sous un beau soleil. Les fonds récoltés durant cette action reviendront aux différents projets internationaux de 2019 du SPF 13 : Italie, Madagascar, Népal et un village Copain du monde aux Antilles.
  

250 personnes aidées de l'association sont arrivées en fin de matinée par bus en provenance de Marseille, d’Arles, de Salon de Provence et de Port Saint Louis. A disposition se trouvait une buvette ainsi les enfants ont pu se faire maquiller en attendant le repas.

Sur la scène principale, les ami.es ont été accueillis par un discours de Samira Benallouche (responsable du comité de Port Saint Louis), Sonia Serra (Secrétaire générale du Secours populaire français des Bouches-du-Rhône), une élue au conseil départemental, le Maire de Port Saint Louis et Rayan, et un enfant Copain du monde.

Nous avons appris que le SPF de Port Saint Louis a été le premier comité SPF créé dans les Bouches-du-Rhône, et qu'il occupe une place importante dans le fonctionnement d’une ville, la dynamique et l’entraide qu’il y apporte. Rayan, jeune Copain du Monde a pu présenter son action bénévole à l'antenne SPF du centre ville de Marseille (participation aux Maraudes pour les SDF, ateliers avec les enfants). 

Une delicieuse paella préparée par les amis du SPF du Pays d'Arles attendait tous les participants le midi.

L'après-midi, différents stands se sont ouverts à tous pour promouvoir la culture, l’ouverture à l’international et amuser les enfants (vente d’artisanat du monde, vente de livres, pêche à la ligne…).

Un stand détaillant les projets de solidarité internationale entrepris en 2019 a amené à réfléchir sur la différence entre les notions d’international et de mondial, qui alimenta ensuite le débat.

A 14 heures 30, une représentation de Hip hip par des enfants et des adolescents d’un groupe de danse a pris place sur la scène.

Un débat a suivi à 15 heures pour questionner sur la solidarité internationale et que chacun puisse parler de son vécu personnel. Des panneaux ont été disposés sur le sol avec quatre grand points : le repli sur soi, la peur de l’autre, le rejet de l’autre en enfin, mondialiser la solidarité, matière pour le débat.

Les enfants y ont beaucoup participé. Ils expriment notamment le bonheur qu’ils prennent a faire de la solidarité, s’entraider, donner de leur temps pour recevoir de la reconnaissance de la part de ceux à qui ils donnent. L’ouverture aux autres s’est aussi faite par le biais des nouvelles technologie, en mettant en avant de prise de contact avec le monde et les autres via les 'chats' de jeux vidéos qui se concrétisent dans la vraie vie. On rappelle également le caractère spécifique du SPF qui, en tant qu’association d’éducation populaire, permet à chacun.e d’avoir sa place, et avec le mouvement Copain du monde qui permet aux jeunes d’être auteur et acteur de solidarité dès 6 ans.

RDV l'année prochaine et en attendant, pour plus d'informations sur nos projets de solidarité mondiale, contactez Canelle canelle.bouteau@spf13.org / 0484080139

 

Mots-clés