La solidarité populaire s’organise dans le 3ème à Marseille ! [Archivé]

Aux premiers jours de confinement, 3 associations de quartier du 3ème se sont réunies pour mettre en place une organisation permettant que les personnes démunies ne se retrouvent pas isolées et sans nourriture ! Une initiative citoyenne et populaire racontée par Arthur et Nadège, ‘compagnons’ du collectif des habitants du 13003…

  • Mis à jour le :

Au moment de l’annonce du confinement, l’An 02, la Fraternité de la Belle de Mai et le collectif d’habitants organisés du 3ème se réunissaient pour tenter d’anticiper les besoins de habitants déjà en situation de précarité.

Arthur fait partie des membres coordinateurs du collectif et Nadège est compagnonne, en soutien à plusieurs familles en direct et se rend régulièrement au SPF de la Blancarde (13012) pour récupérer des colis au fil des urgences alimentaires.

La première action mise en place a été une permanence téléphonique afin que les habitants puissent contacter le collectif et faire remonter leurs besoins.  

Dès les premières semaines on a été incroyablement débordés car en plus des habitants qui nous sollicitaient, les structures de droit commun orientait les gens vers nos plateformes

Cependant, les habitants ont répondu présents : « Le premier jour nous étions 5, aujourd’hui nous sommes plus de 50 !! »

Une organisation digne d’une association humanitaire s’est mise en place pour faire face à toutes les demandes !! Des équipes se sont créées selon les missions :

*Le Compagnonnage : chaque compagnon est en lien avec plusieurs familles en difficulté pour faire remonter les besoins

*L’équipe ‘miam’ pour coordonner l’aide alimentaire

*Equipe ‘permanence téléphonique’ pour assurer la permanence journalière et dispatcher les 10 colis du jour donnés par le SPF

« Aujourd’hui c’est 190 compagnons et voisins qui sont en contact, cependant nous n’avons plus la possibilité de mettre en place de nouveaux compagnonnages. Nous avons donc créé des petits collectifs au sein du réseau d’entraide (10 compagnons) pour la mise en place de soutiens en fonction des besoins »

Nadège nous raconte…

J’ai commencé à ‘bénévoler’ au sein du collectif au tout début du confinement, ça fait 1 an et demi que je vis à Marseille, je ne connaissais pas l’association AN02 et j’ai commencé à faire du compagnonnage en lien avec 3 familles pour les aider sur les problématiques alimentaires, hygiène, et administratives. Puis j’ai demandé un colis au SPF pour une famille que j’aidais et à partir de là on m’a mise en lien avec le SPF du 12ème (Blancarde) pour chercher des colis régulièrement pour d’autres familles orientées par le collectif.

L'équipe du SPF est très sympa, nous avons pu discuter un peu des problématiques que nous rencontrons chacun.e de notre côté.

La première fois je faisais la queue avec les personnes aidées et maintenant c’est mieux organisé, les colis sont préparés à l’avance en fonction des infos envoyées par le collectif la veille.

Une fois que j’ai récupéré les colis, je me rends Place Cadenas dans le 13003 pour les distribuer.

La mobilisation citoyenne est encourageante, pour Nadège, c’était aussi l’occasion de faire connaissance avec de nouvelles personnes engagées dans la solidarité :

Je pense qu’il y a quelque chose qui est naît, des liens qui se sont créés, ça continuera c’est sûr ! je pense qu’il y a quand même un réveil, une prise de conscience de tous ces problèmes, un réveil citoyen de manière générale !

Suivez-les sur leur page Facebook : Coronavirus : solidarités entre habitant.e.s du 13003

Mots-clés