Journée sur les nouveaux enjeux de l'aide alimentaire à Marseille

Comment conjuguer la contrainte du volume avec la préoccupation de la qualité. C’est un des défis  que le  Secours Populaire a décidé de relever . Mais comment avancer ? Pour cela la  fédération des Bouches du Rhône du Secours populaire a organisé une rencontre en invitant l’ensemble des partenaires associatifs, institutionnels ou privés avec comme mission d'imaginer des solutions  .

  • Mis à jour le :
Journée Les nouveaux enjeux de l'aide alimentaire _ Ouverture
Virginie Bursi

Mieux rebondir !  Imaginer des solutions qui permettent à nos partenaires de l’aide alimentaire  de renforcer  la capacité d’agir des familles accueillies et permettre au plus grand nombre d'avoir dans son assiette une alimentation plus saine et durable. Voilà le programme de cette demi-journée organisée par le Secours Populaire, le 8 juillet dans l'enceinte de l'école de Condé rue Fauchier à Marseille. 

Chaine de la solidarité alimentaire

Chaine de la solidarité alimentaire

 

Pour cela, 9 ateliers de créativité étaient organisés avec pour but de faire émerger des idées innovantes et applicables. Trois défis à relever distincts les uns des autres étaient posés sur les nombreuses tables avec comme fil rouge : améliorer la qualité nutritionnelle de l’aide alimentaire (colis), mieux intégrer la filière locale (circuits courts), s'approprier davantage l’agriculture raisonnée (bio) mais aussi et surtout mobiliser les familles accueillies pour qu’elles soient  au cœur de cette dynamique qui semble bien éloignée de leur quotidien et de nos responsables d’antennes ces dernières années. 

Journée Les nouveaux enjeux de l'aide alimentaire _ Ateliers-travaux
 

Opération réussie ! 60 personnes, associations, entreprises d’insertion, institutions publiques mécènes étaient au rendez-vous . Et comme le souligne Hélène « Cette demi-journée est très importante car  il est précieux  de mieux se connaître pour mieux travailler ensemble. Le chacun dans son coin, ce n’est pas bon pour la solidarité » Tout ce beau monde a planché  au sein  des  ateliers de créativité encadrés de mains de maître par la société Playtime  pour faire émerger des idées, cibler les points à améliorer dans la chaîne de la solidarité alimentaire. Une fresque avait été élaborée pour que chacun appose son idée par un post-it pour les réorganiser visuellement sur la chaîne de la solidarité alimentaire. L’intelligence collective a permis de faire germer de belles espérances qui devront se traduire par du concret sur le terrain. 

Il en est ressorti principalement  : 

Retisser des liens avec la production agricole (visites de ferme, formation agricole) 

Sensibilisation des parents et des enfants à une nourriture plus équilibrée 

Comment récolter des produits plus sains et issus des filières bio, lors des opérations chariots 

Comment encourager et s’organiser pour toucher un plus grand public notamment avec les paniers Marseillais

Imaginer des solutions qui permettent aux partenaires de renforcer la capacité d'agir des familles accueillies pour qu'elles s’approprient la question de l'alimentation saine et durable 

Création ou intégration de jardins partagés. 

Gageons que toutes ces belles idées porteront leurs fruits.  

Journée Les nouveaux enjeux de l'aide alimentaire
 

Et merci à nos partenaires : Solimut, École de Condé, la Table de Cana , Riso, les Paniers Marseillais,  Fondation Engie, les Saveurs du Mistral, Pain et partage.

 

Mots-clés