Solidarité Monde, un engagment parmanent

  • Mis à jour le :
La fête des couleurs est organisée chaque année. Le SPF77 y présente ses projets internationaux autour d'un bon repas.
SPF77

Sur l’ensemble des continents, qu’il s’agisse d’urgence, de projet de réhabilitation ou de projets de développement, le Secours populaire travaille étroitement avec des associations locales capables d’identifier les besoins de populations. Avec ces associations, nous sommes « avec eux », « comme eux » dans une démarche partenariale. Car c’est la règle intangible : avec les victimes des catastrophes naturelles, de la faim, de l’intolérance, des atteintes aux droits de l’homme, nous construisons main dans la main la solidarité. Le SPF accompagne les populations et associations locales dans leurs projets pour mieux répondre à leurs besoins et afin qu’elles retrouvent des conditions de vie décentes.  Le SPF ne vise pas à « exporter la solidarité » mais à tisser des réseaux de partenaires solidaires où chacun compte et développe ensemble la solidarité.

La planète, notre "village commun"

L’urgence climatique, les migrations, les crises économiques, les crises sanitaires…. Tout montre que les humains sont interconnectés et que ce qui se passe à l’autre bout de la planète a une répercussion ici et vice-versa. Pour le Secours Populaire Français, la solidarité revêt un caractère universel. Agir face à la nécessité de vivre ensemble sur notre espace commun qu’est la planète : un enjeu d’éducation populaire.

La "Solidarité Monde", un engagement permanent

Notre devise "tout ce qui est humain est nôtre" trouve sa meilleure expression dans une solidarité sans frontières. La solidarité monde n’est pas facultative dans notre association : elle est inscrite dans nos statuts et fait partie intégrante de nos campagnes de solidarité.

Pour 2020, notre association départementale a pris l’engagement de soutenir des projets un peu partout de part le monde.  

  • Au Salvador

Le Secours populaire de Seine-et-Marne soutient les familles rurales de Comasagua. Le programme financé vise à consolider les capacités productives agricoles et écologiques de la coopérative « canasta Campesina ». Il vise au renforcement de la participation active aux décisions et à la gestion des communautés des femmes et des jeunes sur la base de plans de formation et d’actions santé. Il porte également sur la diversification et l’amélioration de la production agro-pastorale pour garantir la sécurité alimentaire et renforcer l’économie familiale.

  • Au Mali

En partenariat avec l’association ADESAF, le Secours populaire de Seine-et-Marne soutient le centre de santé communautaire de Sangha. Il s'agit d'un projet devant améliorer la santé et l’accès au soin qui prévoit trois activités principales : un volet formation (gestion, comptabilité, administration), un volet renouvellement de matériel (électrification solaire du centre, apport de matériel médical et chirurgical, etc.) et un volet sensibilisation des populations.

  • A Saint-Martin, aux Antilles

En partenariat avec l’association « Madtwoz family », le SPF77 cofinance un projet qui vise à favoriser et promouvoir les initiatives d’insertion professionnelle, les activités culturelles, intellectuelles, animations, conférences, campagnes de sensibilisation et prévention, accueil des jeunes mineurs sur leur temps libre, notamment ceux en décrochage scolaire.

  • Au Népal

En 2015, suite aux 2 tremblements de terre et après les aides d’urgence, le Secours populaire de l’Essonne a mené un projet de réhabilitation d’une école. La construction de 8 salles de classe, l’équipement en mobilier, l’amélioration des installations sanitaires, l’amélioration du cadre d’apprentissage ont permis à 600 élèves le retour à l’école. Aujourd’hui, pour faire face à l’augmentation des demandes de scolarisation et poursuivre l’amélioration du cadre d’apprentissage, le Secours populaire de Seine-et-Marne s’engage à financer une salle de documentation.

  • En Palestine – Jérusalem Est

En partenariat avec l’association MRS, le Secours populaire de Seine et Marne soutient 17 quartiers, une cinquantaine d’écoles soit 14 700 jeunes et enfants. Plusieurs volets à ce projet : sensibilisation dans les écoles sur les socio-sanitaires et l’environnement ; constitution et formations de comité de jeunes dans les quartiers, formation des comités scolaires aux premiers secours, à la communication et à l’évènementiel ; rencontres et échanges entre jeunes palestiniens et français.  

Maintenir et renforcer notre action

La crise sanitaire, liée au COVID19, a touché durement notre territoire mais bien plus encore certains pays que nous aidons, où la pandémie a provoqué une crise économique qui fragilise durablement des populations déjà très vulnérables.
Fortement mobilisée dans la dernière période, au plus près des plus démunis, notre association a toujours su dépasser les obstacles, quels qu'ils soient. Encore une fois, déployons nos forces car les populations de ces pays comptent sur notre aide.

 

Pas d’action sans don !

Votre soutien financier nous permettra d’apporter une solidarité concrète aux victimes. L’ampleur de l’aide dépendra des fonds que nous réussirons à collecter.

Mots-clés