Les jeunes du Secours populaire ont découvert les colonies apprenantes [Archivé]

  • Mis à jour le :

Jean-Marie Rayapen
Les colonies apprenantes sont un dispositif créé par l’Etat après le premier confinement en 2020. Elles ont pour objectif le renforcement des apprentissages dans les domaines de la culture, du sport et du développement durable. Elles concernent les jeunes de 3 à 17 ans issus des quartiers prioritaires des villes, de zones rurales, de familles isolées, mono parentales ou en précarité et les mineurs accompagnés par la protection de l’enfance.
 
En 2021, la Fédération du Secours populaire de Seine-Maritime s’inscrit à nouveau dans ce dispositif en proposant plus de 60 places pour les jeunes dont les familles sont suivies par l’une de ses structures. 
Ces colonies permettront aux enfants de découvrir :
  • un zoo, les châteaux de la Loire, des villes historiques
  • s’initier à la spéléologie, au catamaran, au canoé kayak, aux sports d’évasion
  • le développement durable en s’initiant à l’écologie et à la vie dans la nature
 
En 2020, 26 enfants sont partis en colonies apprenantes. Au retour des enfants, voici quelques-uns  des commentaires :
 
« Kelly et les autres enfants allaient au lac  tous les jours. Elle a beaucoup aimé faire du kart. Kelly ne voulait plus partir de la colonie »
 
« Kylian a très bien aimé les repas proposés, les chambres étaient bien et il s’est trouvé beaucoup d’ami(e)s. Il a adoré pratiquer l’ensemble des activités proposées durant son séjour mais il a eu une préférence pour le rafting. »
 
« Fodé a adoré la colonie et les repas proposés ! Partager sa chambre avec trois autres personnes ne l’a pas du tout dérangé et l’ambiance à la colonie était superbe. Enfin, il a beaucoup aimé la soirée organisée à l’avant dernier jour. Fodé a fait toutes les activités proposées par la colonie et il a même appris à nager grâce à un animateur. Durant la colonie, il est allé se baigner dans le lac tous les jours en étant parfaitement à l’aise dans l’eau. Parmi toutes les activités proposées, il a adoré faire du rafting. »

Mots-clés