Nos finances

À 69 ans, j’ai décidé de léguer mes biens au SPF. Même si je n’ai pas eu d’enfants, je suis soucieuse de l’avenir et il me tient à cœur que mon patrimoine soit utile. C’est une de mes meilleures amies qui m’a parlé du SPF. Ce qui m’a plu, c’est l’ouverture d’esprit de l’association. Elle ne prend aucun parti politique ou religieux, reste neutre pour ne se centrer que sur le plus important : l’humain. J’ai rencontré les équipes de l’association et ai trouvé les gens très bien. Ils m’ont accueillie, et n’ont pas juste reçu mon legs. S’il m’arrive quoi que ce soit, je sais qu’ils seront là pour moi. À mon décès, ils organiseront mes obsèques. Cela me rassure énormément.

Christiane B, donatrice

Faire un legs au Secours populaire

En faisant un legs au Secours populaire, vous transmettez votre héritage à ceux qui en ont le plus besoin.

Pages