A Martigues, les vacances sont intergénérationnelles

Dans le cadre de la campagne « vacances », le Secours populaire de Martigues a organisé des « journées bonheur » intergénérationnelles du 14 au 15 mai 2022 à Ancelle, dans les Hautes-Alpes où les participants ont pu bénéficier des activités récréatives, sportives, culturelles, festives, et revenir reboostés.

 

  • Mis à jour le :
Activité Escalade

Les vacances sont un droit et sont essentielles pour s’évader tout au long de l’année, renforcer les liens familiaux et sociaux, passer des moments inoubliables, pour revenir requinqué. Chaque année, le Secours populaire français organise, pour sa campagne « Vacances », des « Journées bonheur ». Elles ont été mises en place il y a deux ans, au début de la crise sanitaire, pour offrir une bouffée d’oxygène aux personnes en difficulté.

Ces journées de proximité mêlent loisirs, sport et culture pour permettre au plus grand nombre de se déconnecter du quotidien difficile. Il s’agit d’un moment de détente pour les enfants et les familles qui subissent les conséquences de la précarité.

C’est dans cette optique que le comité du Secours populaire de Martigues a organisé, du 14 au 15 mai 2022, un séjour « journée bonheur » intergénérationnel à Ancelle, dans les Hautes-Alpes (05). Le projet a été financé par la fédération SPF13 et, en grande partie, par la société INEOS PETROINEOS.

Ballade à Ancelle

Ballade à Ancelle

 

Plus d’une vingtaine de personnes, de 7 mois à 70 ans, issues des familles accueillies de Martigues et de Marignane, y étaient présentes et ont bénéficié d’activités récréatives, sportives, culturelles et festives. Après un entraînement à la pratique de l’escalade avec un moniteur, nos vacanciers ont profité d’une promenade avec des ânes sur des chemins forestiers. De plus, le samedi après-midi, un magicien a émerveillé les enfants pendant 1h 30 suivi d'une boum.  Les enfants ont dansé, chanté, crié dans une ambiance déjantée !

Le but de cette action était d’offrir aux familles touchées par la précarité un cadre merveilleux au pied des montagnes, une nourriture surabondante, une connaissance de la nature et surtout des échanges intergénérationnels.

La Secrétaire Générale du comité de Martigues, Josy Capozi, en tire un bilan très positif : « La découverte des espaces Alpins a enchanté les enfants, les mamans et les papas. A la fin, les familles n’avaient envie que d’une seule chose : recommencer ! »

Josy ne compte pas les contredire puisqu’elle souhaite renouveler ce genre d’expérience le plus tôt possible pour permettre à d’autres familles de vivre des moments inoubliables comme ceux-ci. 

Vacances intergénérationnelles avec le comité de Martigues

Vacances intergénérationnelles avec le comité de Martigues

 

Mots-clés