Vu ailleurs

Course et causette en Angleterre - Les SDF champions du monde

  • Date de mise à jour :

Course et causette en Angleterre

Si le sport peut favoriser les échanges entre les jeunes et les moins jeunes, en les autorisant à se côtoyer, lors de la pratique d'une activité physique ou de la participation à des matchs et autres manifestations, il peut également consolider la solidarité entre générations par d'autres biais. Ainsi, à Londres, un club de joggers a lancé, en 2009, une initiative originale intitulée the good gym. Celle-ci permet à des sportifs amateurs de rendre visite à des personnes âgées souffrant d'isolement, en élaborant pour eux des parcours urbains de course adaptés à leur lieu de résidence ou de travail et à leurs horaires. Les coureurs s'engagent à effectuer au moins une visite par semaine à la personne qui leur est proposée. Le principe fournit aux joggers une belle occasion d'aller courir et de ne pas céder à la paresse au moment de mettre leurs baskets et aux personnes visitées de bénéficier d'un brin de causette. Chacun permet ainsi, à sa façon, à l'autre de rester en forme. The good gym organise aussi des rencontres à l'intention de ceux qui préfèrent à la course le vélo, voire la marche. En tout cas, elle bannit tout transport motorisé.

Source : CAS, note d'analyse d'avril 2011 et www.thegoodgym.org

Les SDF champions du monde

Plaza de la Constitución à Mexico, du 6 au 14 octobre, un événement fera date. C'est en effet là que se déroulera l'édition 2012 de la Coupe du monde des sans-abri. Quelque 72 équipes masculines ou féminines, issues d'une cinquantaine de pays et soutenues par des structures portant un projet de développement social grâce au football, devraient se rencontrer sur le gazon en ce 10e tournoi. Née en 2003 à Graz, en Autriche, cette manifestation originale, qui s'est achevée en 2011 par la victoire à Paris de l'Écosse lors de la finale hommes, connaît de plus en plus de succès. L'objectif de cette initiative imaginée par un journaliste britannique est de contribuer à faire évoluer le regard des citoyens sur les personnes sans abri. En outre, le principe de fonctionnement implique, selon les organisateurs, de faire participer les personnes en situation d'exclusion au déroulement de l'événement. Une confiance susceptible de les aider à renforcer l'estime de soi. La homeless World Cup aurait déjà contribué à permettre à nombre de participants de changer de mode de vie

Source : www.homelessworldcup.org

Dossier

Mots-clés