Vécu

Bon pour le moral - Ça va rouler !

  • Date de mise à jour :

Bon pour le moral

Sabrina Delaunay
DR

Quand j'ai entendu parler des cours de gymnastique qui se mettaient en place au Secours populaire, dont je suis bénéficiaire, j'ai eu tout de suite envie d'y participer. Je ne suis pas en mesure de me payer une activité sportive, ça coûte trop cher. Les cours se déroulent en salle et en plein air. Outre la gym, on pratique la marche nordique. Il y a aussi des temps de relaxation. Les coaches sont formidables, ils nous prennent bien en charge, ils sont à l'écoute et adaptent la formule à nos besoins. L'ambiance est excellente et tout le monde est satisfait. Sans cela, je ne pourrais pas faire de sport, or ça me fait beaucoup de bien physiquement, car je voudrais perdre un peu de poids, et moralement aussi. Ça permet de se défouler, de changer un peu d'univers, de rencontrer du monde. Je vais continuer, je suis hyper enthousiaste.

Sabrina Delaunay, bénéficiaire, SPF de Vendée

Ça va rouler !

Steve Dere
DR

Mon épouse est bénévole au SPF d'Annecy. Quand elle m'a dit qu'un club de cyclotourisme s'y montait pour fournir les moyens à d'autres de pratiquer un sport, j'ai décidé d'y adhérer. Partager mon goût pour le vélo tout en faisant un geste social m'a immédiatement tenté. Beaucoup de gens roulent seuls et trouvent ça un peu monotone. On n'est jamais non plus à l'abri d'une chute. Le fait d'être à plusieurs est sécurisant. L'initiative devrait attirer du monde, en particulier, la notion de solidarité devrait convaincre des gens d'adhérer. En 2011, j'ai aussi participé à l'opération menée en partenariat avec le Tour de France pour permettre à des enfants du SPF d'avoir un contact avec le sport. À Gap, ils ont fait du BMX avec des champions avant de suivre l'arrivée des coureurs. Cela a été un super bon moment. Pour les enfants comme pour moi.

Steve Dere, bénévole, SPF de Haute-Savoie

Dossier

Mots-clés