Urgence Typhon Haiyan [Archivé]

Le Secours populaire français appelle à la générosité de tous et débloque un fonds d’urgence de 100 000 €.

  • Mis à jour le :
Des enfants jettent un coup d'oeil hors de leur maison de fortune à Tacloban, île orientale de Leyte aux Philippines, le 10 novembre 2013.
Noel Celis / AFP

Le typhon Haiyan (renommé localement "Yolanda") a touché les Philippines avec une rare violence qui laisse des familles dans le plus grand dénuement. Le bilan provisoire du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) fait état de plus de 10 000 morts, 2 000 disparus, près de 700 000 déplacés et 11.3 millions de personnes affectées. Cette catastrophe touche des îles parmi les plus pauvres du pays. Dans une moindre mesure, le nord du Vietnam n’est pas non plus épargné.

Face à cette terrible catastrophe, le Secours populaire français débloque, sans attendre, un fonds d’urgence de 100 000 € pour venir en aide aux sinistrés, en particulier les enfants.

Ces dernières années, le SPF et ses partenaires sur place sont intervenus à maintes reprises lors de grandes catastrophes humanitaires, en particulier dans le cadre du tsunami en Asie du Sud-Est (du 26 décembre 2004), mais aussi en Birmanie (cyclone Nargis en 2008), en Chine (séisme du Sichuan en 2008) et, au Japon (séisme, catastrophe nucléaire, tsunami en 2011).

Avec son réseau Sud-Est asiatique de la solidarité, constitué d’associations philippines, indonésiennes, chinoises, japonaises, dont la Fondation Renata, le SPF est en mesure d’apporter une première réponse aux besoins prioritaires des populations sinistrées : distributions d’une aide alimentaire, de produits de première nécessité, de tentes, accès aux soins, approvisionnement en eau potable... Le SPF envisage ses actions sur le long terme pour aider les populations à reprendre leur vie au quotidien.

L’ampleur de ses actions dépendra des dons financiers qu’il réussira à collecter. C’est pourquoi le Secours populaire compte sur la générosité de tous pour soutenir en urgence, les enfants et familles sinistrés.

Pas d’action sans don !

Votre soutien financier nous permettra d’apporter une solidarité concrète aux victimes. L’ampleur de l’aide dépendra des fonds que nous réussirons à collecter.

Mots-clés