Six mois après les ouragans : la solidarité est indispensable [Archivé]

Les besoins restent immenses après le passage des ouragans dévastateurs de septembre 2017 qui ont balayé les Antilles. Les personnes les plus démunies sont celles qui ont le plus de mal à s’en sortir.

  • Le :

En Guadeloupe, à Saint-Martin (côtés français et hollandais), à la Dominique et à Anguilla, fidèle à ses orientations, le Secours populaire français continue son soutien matériel aux personnes sinistrées. Il met en place des programmes de réhabilitation d’écoles, locaux associatifs, maisons individuelles de personnes isolées et vulnérables, en veillant à leur viabilité face aux aléas climatiques. L’association équipe les pêcheurs afin qu’ils puissent reprendre une activité économique, dans le respect de l’environnement marin, et encourage la coopération inter-îles.

Le SPF aide aussi les associations locales dans leurs activités, comme le soutien scolaire, l’accès aux sports, aux loisirs, à la culture, la lutte contre l’illettrisme… et prépare la mise en place de villages d’enfants « Copain du monde » cet été, en Guadeloupe et à la Dominique. Ces villages sont de véritables lieux de sensibilisation et d’apprentissage à la solidarité permettant la réalisation d’actions concrètes d’utilité sociale et environnementale.

Alors que la solidarité se poursuit, le Secours populaire renforce les partenariats avec les associations locales. 10 000 personnes en difficulté ont déjà été aidées (aides alimentaires, eau, produits d’hygiène et de nettoyage, bâches, moustiquaires, fournitures scolaires, matériel sportif, colis de Noël, livres, jouets…) au lendemain des dramatiques ouragans.

https://www.secourspopulaire.fr/urgences-ouragans-aide-urgence-reconstruction-secours-populaire-antilles-saint-martin

Le SPF multiplie les appels aux dons financiers pour accompagner les victimes dans la durée, en particulier celles qui sont les plus défavorisées.

Les dons financiers peuvent être envoyés
au Secours populaire français,
dans tous les départements ou
9/11, rue Froissart BP 3303
75 123 Paris Cedex 03
T/ 01 44 78 21 00
Préciser « Fonds d’urgence »
www.secourspopulaire.fr

Le Secours populaire développe aujourd’hui plus de 200 actions et programmes de développement en lien avec 145 partenaires dans 60 pays. 3 310 370 personnes en difficulté ont été accueillies et aidées, en France et dans le monde en 2016. Les enfants sont les premières victimes de la pauvreté, plus du tiers des personnes aidées a moins de 18 ans. L’association met l’enfance au cœur de ses préoccupations.

Contact presse

Karine Vauloup 01 44 78 21 57 – 06 77 04 57 33 – karine.vauloup@secourspopulaire.fr

Fichiers