L'hiver sans toit

Distributions de vêtements chauds, dans les villages de Kaymakli et Yalinagac, pour les enfants victimes du tremblement de terre de novembre.

  • Mis à jour le :

En bref

Pays :
  • Turquie
Date projet :
Cofinancements :

 

 

Le dimanche 23 octobre 2011, un séisme de magnitude 7.2 sur l'échelle de Richter a frappé la région de l'Anatolie orientale, en Turquie. Les villes d'Ercis et de Van ont été particulièrement touchées par les secousses. Le bilan officiel fait état de plus de 600 morts et de milliers de blessés.Face à cette tragédie, le Secours populaire a immédiatement lancé un appel aux dons. Le correspondant du Secours populaire en Turquie a évalué les besoins sur place et ce, en lien avec les autorités sur place.

Chaque enfant a reçu un blouson, une polaire, une paire de gants, une écharpe, une paire de chaussettes chaudes. Des vêtements chauds qui sont bienvenus alors que les températures descendent à -15°C en hiver et que beaucoup de familles sont encore logées sous des tentes.L'ampleur de l'aide apportée dépend toujours des moyens financiers que le SPF collecte. Certes, le montant collecté n'est pas à la hauteur des besoins sur place, mais les actions du Secours populaire sont un geste solidaire porteur d'amitié et d'espoir pour les sinistrés turcs.

Les précédentes actions d'urgence en Turquie

  • Séisme du 13 mars 1992 à Erzincan (Anatolie orientale)

Suite au séisme du 13 mars 1992, une équipe s'était rendue sur place pour apporter de l'aide d'urgence (eau potable, 10 tonnes de produits alimentaires et d'hygiène, vêtements et tentes) à deux villages en grande difficulté : Altinbazak (2 600 habitants) et Kadagan (816 habitants).

  • Séisme du 17 août 1999 à Izmit

Dans les mois qui ont suivi cette catastrophe, le Secours populaire a permis la construction et le relogement de sinistrés dans des habitations en dur, à Degirmendere, sur les bords de la mer de Marmara, tout près de Golcuk. La zone la plus durement touchée par le séisme. Ces bâtiments comportent 49 appartements.

Localisation