Faire un legs au Secours populaire

En faisant un legs au Secours populaire, vous transmettez votre héritage à ceux qui en ont le plus besoin.

 

Vous aussi, léguez, un peu d’espoir aux plus fragiles

Les legs nous permettent d’aider concrètement auprès des personnes en difficulté.

  • A Thiers dans le Puy-de-Dôme, un legs de 3 673 € nous a permis d’améliorer les colis alimentaires et d’acheter un congélateur.
  • Dans l’Eure-et-Loir, à Chartrain, un legs de 25 615 € nous a permis de financer les vacances d’enfants défavorisés : séjour à la mer avec activités selon les âges : voile, apprentissage du recyclage, découverte du milieu marin, baignade, pêche à pied, accro-branche.
  • Dans le Val-de-Marne, un legs de 34 670 € a permis le remplacement d’un véhicule et l’achat de tentes de stockage pour l’aide alimentaire.
  • Dans la Vienne, à Châtellerault , un legs de 17 303 € a permis d’aider à améliorer les conditions d’accueil pour les personnes défavorisées avec l’aménagement d’un coin coiffure, d’un coin pour l’aide scolaire, d’aide aux impayés , de financer des sorties culturelles.
  • Dans l’Essonne, à  Palaiseau Villebon, un legs de  99 221 € a permis de renouveler le matériel informatique, d’installer un accueil et un vestiaire, de financer des sorties exceptionnelles pour les enfants.
  • Dans les Alpes-Maritimes, un legs de 618 444 € a permis de développer la solidarité en milieu rural en ouvrant des antennes et des libres services de la solidarité, d’agrandir la centrale de collectage de produits alimentaires.
  • A l’international par exemple au Mali , un legs de  12 603 € nous a permis de soutenir une activité  « maraichage » en direction des femmes pour permettre ainsi l’amélioration de la sécurité alimentaire des familles.

Vous aussi, vous pouvez offrir un peu de bonheur.

Salut c’est Pierre Perret. Souvenez-vous de vos moments de bonheur, de vos plus belles rencontres, de vos plus grands fous rires, des jours heureux qui ont marqué votre vie… Ce bonheur, pourquoi un jour le laisser disparaitre ? Pourquoi ne pas le partager ? En faisant un legs au Secours populaire, vous transmettrez ce bonheur à ceux qui en ont le plus besoin.

L'engagement du Secours populaire

Nous attachons une grande importance à utiliser les fonds conformément aux vœux de nos bienfaiteurs et d’être les « dignes » représentants de leurs volontés testamentaires. Nous pouvons organiser les obsèques si la personne nous le demande. Sauf précisions contraires de votre part, les objets qui ont une grande valeur sont estimés par un commissaire-priseur et vendus aux enchères. Le mobilier en bon état est donné aux personnes dans le besoin que nous aidons.

Que peut-on léguer ?

Toutes sortes de biens peuvent être léguées au Secours populaire :

  • Sommes d’argent, comptes bancaires (comptes courants ou livrets d’épargne).
  • Valeurs mobilières (titres, actions, obligations, Sicav, Fonds Communs de Placement, …).
  • Assurance-vie.
  • Meubles, bijoux, œuvres d’art.
  • Biens immobiliers (maison, appartement, terrain, …).
  • Droits d’auteurs, brevets industriels.

Les 3 types de legs les plus répandus

  • legs universel si vous donnez tous vos biens,
  • legs à titre universel si vous donnez une partie de vos biens sans les spécifier,
  • legs particulier si vous donnez un ou plusieurs biens bien spécifiés.

100% de votre legs revient au Secours populaire

Reconnu d’utilité publique, le Secours populaire français est exonéré de tous droits de mutation sur les legs qui leur sont consentis (art. 795-4° du Code général des impôts). Ainsi, la totalité de votre legs permettra d’agir concrètement pour améliorer le quotidien des personnes démunies.

Une équipe dédiée pour vous accompagner

Vous, ou votre notaire, pouvez prendre contact avec le Secours populaire près de chez vous ou prendre contact avec notre équipe en charge des legs, donations et assurances-vie :

Témoignage

Il y a environ un an, nous avons été contactés par un notaire car un donateur d‘Angers avait fait un legs au SPF de 5 800 euros qui nous ont permis d’acheter un véhicule de neuf places dont nous avons besoin presque tous les jours. Cet été, nous avons pu emmener des familles sur leurs lieux de vacances car elles n’ont pas de quoi se véhiculer et le train coûte cher. Quand nous organisons des réunions dans le département nous l’utilisons aussi. Sans ce legs nous n’aurions pas pu réaliser ce projet.

Stéphane Lepage, secrétaire général de la fédération du Maine-et-Loire

J’ai connu le Secours populaire alors que je n’avais que 12 ans. C’est pour cela que je fais entièrement confiance à votre association. J’ai fait le choix de léguer tous mes biens. On m’a accompagné pour faire toutes les démarches. J’ai beaucoup apprécié que votre association s’occupe de tout, cela m’a beaucoup soulagé. Aujourd’hui j’ai le sentiment d’un devoir accompli. Je ne suis pas fortunée, je vis en HLM et je ne dispose pas d’une grosse retraite mais en léguant ce que je possède j’ai le sentiment d’être utile.

Marie-Claire D., 77 ans, légataire, Montreuil

Mots-clés