Véronique : « Écrire, c’est être libre »

Avec l’atelier d’écriture du SPF et de l’association Lire écrire agir, je suis devenue une autre. On analyse les textes, on va jusqu’au fond des choses : j’ai appris à ne plus avoir de préjugés sur l’autre. J’ai lu Levinas, Lacan… Je ne connaissais pas tout ça, maintenant je m’éclate. Écrire, c’est être libre : cela a donné un sens à mon existence.
L’éducation populaire est aussi une revanche sur ma vie, moi qui rêvais de faire des études. Pendant des années, je ne me sentais pas capable : au SPF, on m’a donné ma chance et j’apprends à plus de 56 ans. Le jour où je fermerai les yeux, je pourrai me dire : “Putain Véro, t’as bien évolué !” 

Véronique, auxiliaire de vie et bénévole (témoignage recueilli par Fabienne Chiche pour Leurs mots pour le dire.).