Le beau maillot des cyclos

Annecy. Au Secours populaire de Haute-Savoie, les "cyclos de l´espoir" roulent pour l´accès au sport.

  • Date de mise à jour :
"Nous allons insister sur la dimension de solidarité", affirme Yves Régent, secrétaire général du SPF de Haute-Savoie et impliqué, quant à lui, dans la Fédération française des sports de glace. En effet, en adhérant au club et en en achetant la tenue, chaque participant devient donateur du SPF. "Nous allons poser des affiches un peu partout, notamment dans les magasins de sport, de cycles, puis nous démarrerons les premières sorties de la saison 2012", précise Charles Debouver, bénévole et cycliste. En sillonnant les routes avec les maillots, les cyclotouristes espèrent se faire repérer. Le club est ouvert à tous et l'équipe organisera, si besoin, des groupes homogènes ou augmentera la difficulté, si les adhérents se révèlent très chevronnés. Il s'agit, en tout cas, de faire du vélo dans un esprit convivial et non de compétition. Une approche d'ores et déjà appréciée. "J'aime le sport et je suis content de pouvoir rouler avec le SPF. C'est très agréable de faire du vélo ensemble", témoigne ainsi Gzim Gashi, jeune Kosovar, bénévole depuis deux ans. Dans un second temps, la participation d'enfants sera envisagée. La Fédération française de cyclisme, partenaire du Secours populaire, soutient le projet et s'est engagée à former gratuitement des bénévoles pour que le club dispose des nécessaires encadrants diplômés. Si l'opération fonctionne et que des bénéficiaires parviennent ainsi à accéder à leur activité physique favorite, l'équipe tentera de faire profiter de son expérience d'autres fédérations de la région Rhône-Alpes. À suivre donc.

Roue dans roue avec les partenaires
Depuis 2008, grâce au partenariat noué avec la Fondation de la Française des jeux et la Fédération française de cyclisme (FFC), des jeunes oubliés du sport du SPF peuvent assister, chaque année, à l'arrivée du Tour de France. Sur 12 étapes du Tour, 50 à 60 enfants de 6 à 12 ans sont initiés au BMX avec un éducateur de la FFC. Ils participent à un pique-nique et assistent, en toute sécurité, au passage du peloton des coureurs, développe Aimel Chaïbi, responsable de la mission sport du SPF. En 2011, 17 enfants du SPF d'Annecy se sont ainsi rendus à Gap, où ils ont rejoint des jeunes d'autres fédérations. Autre temps fort de la journée : le passage de la caravane publicitaire, qui a été employé à développer le partage, puisque les cadeaux ramassés par tous ont ensuite été redistribués équitablement entre les enfants. Cet été encore, partout en France, des centaines de jeunes pourront vivre cette expérience à la fois sportive et conviviale.

Dossier

Mots-clés