Un air de vacances

Coup d'envoi de la campagne vacances du Secours populaire, le 24 mai. À cette occasion, 450 personnes aidées par le SPF partent à Tarnos dans Les Landes, tandis que douze enfants de l'Oise retrouvent des enfants marocains à Agadir, dans un village Copain du monde. Ces deux départs sont les prémisses d'échappées belles multiples, variées et ambitieuses organisées par des bénévoles qui mettront tout en œuvre pour que les vacances n'oublient personne.

  • Du :
    24/05/17
  • au :
    24/05/17
France

Joël Lumien

Coup d'envoi de la campagne vacances du Secours populaire, le 24 mai. À cette occasion, 450 personnes aidées par le SPF partent à Tarnos dans Les Landes, tandis que douze enfants de l'Oise retrouvent des enfants marocains à Agadir, dans un village Copain du monde.

Ces deux départs sont les prémisses d'initiatives multiples, variées, ambitieuses. Séjours solidaires, villages Copain du monde (plus de quarante cette année), séjours chez des familles suisses et hollandaises, sorties pour les seniors et, après le 15 août, les Journées des oubliés des vacances.

Autant d'échappées belles qui rythmeront cette campagne, grâce aux partenaires de l'association, mais aussi à ses nombreux bénévoles animés par la conviction que les vacances ne doivent pas être un luxe.

Alors que la pauvreté prive encore un enfant sur trois de vacances, le Secours populaire lance un appel à la solidarité pour faire reculer cette injustice: un don de 50 euros, c'est une journée de vacances pour un enfant et la promesse d'avoir des souvenirs pour la vie.

Grâce à cette mobilisation, le Secours populaire a pu organiser en 2015 des séjours pour plus de 150 000 personnes.

Gad Elmaleh, parrain de la campagne Vacances 2017

Je soutiens la campagne « Vacances » du Secours populaire pour que tous les enfants aient la même chance. Contribuer à ouvrir leurs yeux, leur cœur et à les faire rêver est une immense fierté.

Gad Elmaleh, parrain de la campagne Vacances 2017

Liens