Boîtes à bonheur, pour l'accès aux vacances et la collecte alimentaire

Pendant trois semaines, Carrefour organise sa treizième édition de l’opération Boîtes à bonheur*, qui apportera des fonds pour les Journées des oubliés des vacances. Elle permet également au Secours populaire d'inviter les clients à faire don de produits achetés dans les magasins de l'enseigne. Le 27 janvier, des bénévoles sont allés à leur rencontre au Carrefour Market des Lilas, en Seine-Saint-Denis.

Le 27 janvier 2018, les bénévoles du comité des Lilas, en Seine-Saint-Denis ont participé à l'opération Boîtes à bonheur.
Gérard Mazet

« Depuis 2015, nous collectons dans ce magasin grâce au partenariat national entre le Secours populaire et Carrefour. Cela nous permet de disposer d'un stock de produits pour aider les familles que nos recevons deux fois par mois », explique Nicole, qui est chaque année au rendez-vous de l'opération « Boîtes à bonheur ».

À l’entrée de la galerie marchande, les bénévoles habillés aux couleurs du SPF distribuent par groupes de deux des flyers expliquant aux clients la finalité de cette opération. Ils prennent aussi le temps de détailler les besoins de l’association, notamment en produits d’hygiène, qui font souvent défaut parmi les dons aux personnes aidées.

« Si tout le monde fait un peu, cela fera beaucoup »

Ce samedi matin les Lilasiens et les Lilasiennes sont nombreux à faire leurs courses et à être généreux. « Je suis âgé et j’ai une petite retraite pour vivre, mais j’ai acheté un paquet de café et du chocolat. Je ne peux pas faire beaucoup mais si tout le monde fait un peu cela fera beaucoup » explique un monsieur, en donnant les quelques achats qu’il a effectués pour le SPF.

Comme lui, les clients se succèdent devant le stand des bénévoles et déposent leurs achats. Ils sont aussi quelques-uns à prendre le temps de parler avec les bénévoles. L’occasion pour Monique Jean, une bénévole, de présenter l’association et ses activités. Au-delà de l'apport matériel, cette opération permet d'ouvrir l'association à un public plus large en donnant une visibilité à sa dimension généraliste. Des clients se renseignent sur la possibilité de donner des vêtements, de faire un stage au sein du comité. Une journée qui met à l'honneur la solidarité orchestrée quotidiennement par l’association dans cette ville de Seine-Saint-Denis.

Quarante cartons de produits collectés à la mi-journée

Certains parents profitent de cette action pour sensibiliser leurs enfants à la solidarité. La petite Clara, à peine âgée de 6 ans et un peu timide, donne un paquet de gâteaux au chocolat et des lingettes pour bébé à Jean-Michel qui la remercie chaleureusement. Son père lui explique que le Secours populaire  est une association venant en aide aux personnes qui n’ont pas beaucoup d’argent et qui ne peuvent pas s’acheter de quoi se nourrir.

À la mi-journée, Gilles recense déjà quarante cartons. Ceux-ci seront ensuite déposés dans les locaux de la fédération à Romainville, car le comité ne dispose pas d'un espace suffisant pour les stocker. Seuls les produits devant être consommés rapidement seront laissés aux Lilas pour la distribution programmée le lundi suivant.

Boîte à bonheur

*Débutée le 16 janvier dans les hypermarchés Carrefour et les enseignes Market, l’opération Boîtes à bonheur, destinée à collecter des fonds dédiés aux Journées des oubliés des vacances, s’achèvera le 18 février dans les enseignes Proxi. Depuis 2015, des collectes alimentaires sont aussi organisées durant cette opération à laquelle s'associent les marques de conserve : Bonduelle, La Belle Chaurienne, Cassegrain, Connetable, D’Aucy, Géant Vert, Hennaf, Lanaurdi, Parmentier, Petit Navire, Raynal et Rauquelore, Saupiquet, William Saurin, Zapetti, Les Bories, Panzani, La Cabanon.

Témoignages

Patrice Mirial, manager Solidarité chez Carrefour

Depuis 1998, nous sommes partenaires du Secours populaire français pour la Journée des oubliés des vacances. Grâce à l’élan solidaire de l’opération "Foire à la conserve" devenue  "Boîtes à Bonheur", ce sont plus de 4,3 millions d’euros collectés qui ont permis d’offrir une journée de vacances à des centaines de milliers d'enfants. Carrefour invite ses clients à faire un geste solidaire au cours de leurs achats. Avec une quinzaine de marques nationales de conserve participant à l'opération, Carrefour reverse 7 % du montant des ventes réalisées durant les semaines dédiées à l'initiative. Depuis trois ans nous accueillons aussi, pendant plusieurs week-end, les bénévoles pour qu'ils effectuent des collectes alimentaires dans nos enseignes. Alors qu’en France un enfant sur trois ne part pas en vacances, nous essayons depuis treize ans de leur offrir un peu de rêve le temps d’une journée. Ce bonheur de voir la mer, je le partage avec eux car cela fait presque dix ans que je m’invite aussi à la Journée des oubliés des vacances de la région Ile-de-France. Et voir un enfant heureux il n’y a rien de plus beau.