Campagne Vacances

Avec la crise économique, les Français sont nombreux à devoir renoncer aux vacances. Chaque année, 1 adulte sur 2 et 1 enfant sur 3 ne partent pas en vacances.  

Journée des oubliés des vacances 2015.
Tous droits réservés

 Les vacances, ce n’est pas du luxe !

Selon Dominique Desarthe, membre du bureau national, chargée des vacances, « le SPF a toujours considéré les vacances comme un droit, un élément essentiel du bien-être des personnes et surtout pour ceux qui, toute l’année, se débattent dans un quotidien morose. Le SPF estime que les vacances sont essentielles à l’équilibre personnel des individus ». En soixante-dix ans, ces campagnes ont pris une ampleur considérable. Alors qu’après la guerre, quelques centaines de jeunes plantaient leur tente dans les prairies de l’Eure, en 2016, plus de 185 000 vacanciers sont partis avec l’association. Malgré l’élévation du niveau de vie, 1 enfant sur 3 ne peut pas encore quitter son domicile pendant la période estivale.

Une mobilisation renforcée pendant l'été

Parce que les vacances permettent de s’évader de ses problèmes du quotidien, de passer des moments inoubliables, de resserrer des liens familiaux, le Secours populaire mène, toute l’année, des actions pour offrir l’occasion de partir quelques jours. Pendant l’été, la mobilisation est renforcée. Tout l’été, de nombreuses actions sont menées par les bénévoles pour offrir aux personnes seules, aux familles, aux seniors, aux jeunes et aux enfants, l’occasion de s’évader le temps de quelques jours de vacances.

En 2016, nous avons aidé 185 000 personnes à partir en vacances. Un chiffre que nous espérons encore dépasser cette année, grâce à la mobilisation de tous : bénévoles, partenaires dont l’ANCV…

Gad Elmaleh, parrain de la campagne Vacances 2017

Je soutiens la campagne « Vacances » du Secours populaire pour que tous les enfants aient la même chance. Contribuer à ouvrir leurs yeux, leur cœur et à les faire rêver est une immense fierté.

Gad Elmaleh, parrain de la campagne Vacances 2017