L’épidémie du COVID-19, un défi de taille pour le fonctionnement du Secours populaire [Archivé]

Comme évoqué dans les articles précédents, le Secours populaire se consacre entièrement aux distributions d’urgence du fait du contexte sanitaire actuel. Les équipes continuent de se mobiliser afin d’apporter une aide alimentaire d’urgence aux personnes se trouvant en situation de précarité et d’exclusion. Cette situation impose au Secours populaire Île-de-France de mettre entre parenthèses ses activités de solidarité et de collecte, ce qui n’est pas sans conséquence pour l’association, qui est elle-même durement touchée par la crise sanitaire.

  • Mis à jour le :
Les équipes du Secours populaire du Val de Marne et de l'association Diamant d'Afrique en maraude, maraudes nouvellement déployées sur le département pour faire face à l'urgence actuelle.
SPF Val de Marne

La situation sanitaire actuelle pousse, en effet, le Secours populaire à suspendre ses activités non-essentielles, ce qui entraine de nombreuses complications au sein de l’association. Effectivement, les fédérations départementales se sont appliquées à multiplier les missions de distribution alimentaire pour répondre au mieux aux besoins. Cependant, du fait du ralentissement général des activités en France, les collectes sont rendues plus difficiles, souvent même impossibles, et cela engendre une baisse considérable du nombre de produits récupérés. Par exemple, pour le comité de Vitry-sur-Seine dans le Val-de-Marne, l’affaiblissement des stocks de denrées alimentaires et de produits pour bébés se fait déjà ressentir. Pour cette raison, nous avons besoin de votre soutien ! 

Par ailleurs, l’association se voit dans l’obligation d’annuler ou de reporter de nombreux évènements phares, tels que la « Chasse aux Œufs » qui devait avoir lieu à la période de Pâques, celle-ci étant une des plus grosses collectes de l’année pour certaines fédérations départementales. Une incertitude grandissante s’installe dans le cadre de l’organisation et la réalisation de certains projets, notamment en vue de la campagne « Vacances ».

Malgré ces difficultés, grâce au courage et à la détermination des bénévoles du Secours populaire ainsi qu’à la précieuse aide de nos partenaires, la solidarité continue plus que jamais dans toute l’Île-de-France. Leur contribution permet d’organiser régulièrement des maraudes et des distributions pour les personnes vulnérables.

La fédération départementale du Secours populaire du Val-de-Marne en est un bel exemple, celle-ci décuple ses actions depuis le début de la crise. Les bénévoles et salariés de l’association, avec le soutien du Conseil départemental 94, font également preuve d’innovation afin d’apporter leur aide aux personnes dans le besoin. 

Nous pouvons citer, entres autres, les démarches du comité SPF de Champigny-sur-Marne, qui, avec le soutien de l’association Diamant d’Afrique, organisent des maraudes deux fois par semaine. Celles-ci contribuent à maintenir un lien social mais également à faire des distributions alimentaires et de kits d’hygiène aux personnes sans abri. De plus, deux antennes d’urgence ont été développées afin de livrer des colis à domicile pour les personnes isolées. A Villejuif, le comité a aussi diversifié ses activités en proposant de nouveaux produits alimentaires. Ainsi, des produits frais tels que des légumes, des fruits ou encore des produits laitiers sont distribués. Enfin, à Vitry, sont organisées des distributions à domicile pour les personnes âgées qui, au vu des actualités, n’osent pas sortir de chez elles.

L’objectif des fédérations départementales est finalement d’assurer la santé de chacun, de limiter l’épidémie en facilitant l’accès aux produits de première nécessité et tout cela en conservant un lien avec les personnes les plus vulnérables.

Votre soutien nous est précieux : chaque geste compte !

Mots-clés