Urgence cyclone au Mozambique : appel à la solidarité [Archivé]

  • Le :

Le bilan du cyclone Idai qui a balayé l’Afrique australe pourrait dépasser les 1000 morts au Mozambique et au Zimbabwe. Les dégâts matériels sont considérables : maisons, bâtiments, écoles, routes, ponts, hôpitaux détruits et moyens de communication coupés. Des villages entiers ont disparu.

Le Secours populaire français débloque un premiers fonds d’urgence de 50 000€ et lance un appel à la solidarité. Des dizaines de milliers d’enfants et de familles se retrouvent sans logement et ont tout perdu.

Avec son réseau local, le Secours populaire est en mesure d’agir pour soutenir les victimes de cette catastrophe et leur apporter la solidarité.

Il s’agit tout d’abord de répondre aux besoins de première nécessité (distributions alimentaires, d’eau potable, de produits d’hygiène, mises à l’abri, etc.). Il faudra ensuite accompagner les populations dans la durée, dans les domaines de la santé, de l’éducation, etc.

Le Secours populaire appelle aux dons :

les dons financiers peuvent être envoyés

au Secours populaire français,

dans tous les départements ou au

9/11, rue Froissart BP 3303

75 123 Paris Cedex 03

T/ 01 44 78 21 00

Préciser « Fonds d’urgence »

www.secourspopulaire.fr

Toute l’année, le Secours populaire répond à des situations d’urgence, comme actuellement en Indonésie où le SPF et ses partenaires philippin et indonésien interviennent auprès des victimes des trois catastrophes qui ont dévasté le pays en 2018, en Afrique après des victimes de la crise alimentaire au Mali, en Mauritanie, en Ethiopie et à Djibouti, à Gaza, auprès des réfugiés syriens au Liban, ou encore aux Caraïbes suite au passage des ouragans de 2017. Au-delà de ces urgences, le Secours populaire agit dans la durée. L’association soutient des programmes prenant en compte la multiplicité des besoins : autosuffisance et sécurité alimentaire, accès à l’eau et à l’énergie, à l’éducation, aux soins, à des activités génératrices de revenus, etc.

Chaque année, le Secours populaire et les enfants du mouvement « copain du Monde » mondialisent la solidarité. Le SPF mène plus de 200 actions d’urgence et programmes de développement dans une soixantaine de pays en faveur de près de 400 000 personnes, à l’aide d’un réseau de 150 partenaires locaux qui mettent en œuvre la solidarité. Dossier de presse du « Printemps de la solidarité mondiale 2019 » : https://www.secourspopulaire.fr/le-printemps-de-la-solidarite-mondiale-2019

Fichiers

Mots-clés