Haïti

Description

  • Indice de développement humain (IDH) : 0,46 (158e sur 187 pays)
  • PIB/habitant : 1 151 $
  • Espérance de vie : 62 ans
  • Taux de scolarisation : non disponible
  • Taux de malnutrition : 30,8 %
  • Taux d’accès à l’eau potable : 46 %

Le séisme du 12 janvier 2010 a touché de plein fouet un pays déjà considéré comme l’un des plus pauvres et déshérités de la planète. Il a causé des dégâts humains et matériels sans précédent : 250 000 morts, 300 000 blessés et 1,2 million de sans-abris selon le bilan officiel. Aujourd’hui encore, les besoins restent immenses : plus de la moitié des Haïtiens vit avec moins de 1 dollar par jour et environ 80 % avec moins de 2 dollars.

En bref

Le Secours populaire français connaît bien Haïti : il intervient en lien avec des associations locales depuis 1962. C’est pourquoi, en 2010, après le séisme qui a touché de plein fouet le pays, l’aide aux sinistrés est parvenue au plus vite. Des missions du Secours populaire se sont rendues sur place et ont assuré des abris, une aide alimentaire, médicale et des produits de première nécessité à près de 79 000 sinistrés. Mais au-delà de l’urgence des premiers mois, c’est toujours sur le long terme que le SPF envisage ses actions. Des projets de reconstruction d’écoles, des programmes de santé et d’accès à l’eau, des activités génératrices de revenus ont été mis en place, malgré un contexte qui reste extrêmement sensible, notamment avec les épidémies de choléra et les tempêtes. La catastrophe a été d’une telle ampleur que, même quatre ans après, les besoins restent immenses. Le SPF poursuit donc sa solidarité avec les victimes et continue de travailler avec ses partenaires haïtiens pour répondre aux besoins des populations sinistrées, dans le respect de leur dignité. A ce jour, près de 78 000 personnes ont bénéficié des programmes de réhabilitation et de développement du Secours populaire en Haïti.