Face à la pauvreté des enfants, le devoir et l’urgence de réagir

Dans un camp rom de Sucy-en-Brie (Val-de-Marne) détruit en 2012. Instabilité, errance, éloignement de l’école… autant d’obstacles à une scolarité normale.
Jean Larive

« On peut craindre que le nombre d’enfants pauvres atteigne aujourd’hui les trois millions. Il y a urgence à réagir », estime Étienne Pinte, président du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE). Les mesures en faveur des familles et des enfants en situation de pauvreté, inscrites dans le Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, qui a été adopté par le comité interministériel du 21 janvier 2013, représentent pour le CNLE des avancées concrètes. Elles ont été confortées, le 3 juin dernier, par le Premier ministre qui, concernant la réforme des politiques familiales, a notamment fait la promesse d’ouvrir 100 000 places de crèches, et fixé comme objectif de réduire les inégalités sociales et territoriales : au moins 10 % des places en crèche devraient être réservées aux enfants vivant sous le seuil de pauvreté. Étienne Pinte insiste sur la nécessité que « ces places soient avant tout réservées aux familles les plus pauvres ayant des enfants en bas âge ». Nombreuses sont les études qui montrent qu’un enfant victime de la pauvreté présente de grands risques d’être en échec scolaire et de connaître l’exclusion sociale. Dans son avis sur la pauvreté des enfants en France du 8 juillet 2013 *, le CNLE pointe des moyens insuffisants ou inégalement mis en oeuvre sur les territoires. Étienne Pinte estime « qu’une société, pour être harmonieuse, doit pouvoir répondre à quatre exigences : le logement, la santé, l’éducation et la formation et assurer l’entrée dans la vie active. Si l’une d’elles n’est pas satisfaite, c’est à l’État régalien de rétablir les équilibres ».

* Sources
Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE)
Bilan Innocenti 2012, pour l’Unicef

Dossier

Liens

Mots-clés