Les Pères Noël verts, indispensables soutiens du Père Noël rouge [Archivé]

De Houston à La Ferté-sous-Jouarre en passant par les Antilles, les Pères Noël verts ont apporté cadeaux et colis festifs aux enfants et aux familles accueillies par le Secours populaire français. Réveillons solidaires, spectacles, événements festifs ont rythmé cette campagne lancée au musée des Arts forains.

Le Père Noël vert n'oublie pas les sinistrés des ouragans aux Antilles. Il est déjà passé dans 4 écoles à la Dominique et Saint-Martin et poursuit sa tournée pour apporter joie, présents et produits alimentaires festifs.

Lancée le 4 décembre au musée des Arts forains en présence d’une cinquantaine d’enfants et de nombreux parrains du SPF, la campagne des Pères Noël verts 2017 s’est déployée dans toute la France, dans les Antilles et dans différentes parties du monde frappées par des événements tragiques, comme à Houston au Texas.

Pour des fêtes solidaires

A Saint-Martin, à la Dominique et en Guadeloupe, les Pères Noël verts organisent des goûters pour les enfants, distribuent les cartes postales rédigées par des copains du monde de métropole et offrent cadeaux et colis festifs pour que Noël n’oublie personne.

De Nicoletta, marraine du SPF, présente le 20 décembre à la Grande Roue de la Concorde aux chefs étoilés qui ont concocté à Brest un repas gastronomique pour une centaine de personnes, des personnalités sont venues épauler les Pères Noël verts. Le 23 décembre, c’est Marc-Emmanuel, qui a partagé une journée inoubliable au parc du Futuroscope avec plus de 800 enfants et parents de la Vienne, de la Haute-Vienne et de la Creuse.

Dans toute la France, des arbres de Noël sont organisés, le plus souvent en présence d’un Père Noël vert. A cette occasion, des jouets neufs sont distribués aux enfants ou aux parents. A Nantes, ces jouets présentés dans leur emballage d’origine ont été collectés par des motards solidaires. Partout, les bénévoles multiplient les initiatives pour offrir le choix aux parents.

En maraude à Paris le dimanche 24 décembre 2017, les bénévoles du Secours populaire vont à la rencontre de sans-abri avec lesquels ils tissent des liens privilégiés.

En maraude à Paris
le dimanche 24 décembre 2017,
les bénévoles du Secours populaire
vont à la rencontre de sans-abri
avec lesquels ils tissent
des liens privilégiés.

 

 

 

Dans les fédérations (Ardèche, Haute-Vienne, Indre-et-Loire, Paris, Pas-de-Calais, Tarn, Yvelines…), des réveillons solidaires ont rassemblé personnes accueillies et bénévoles. Pendant les fêtes, des mets d’exception (foie gras…) complètent et agrémentent l’aide alimentaire distribuée aux familles accueillies.

Solidaires, les Pères Noël verts vont à la rencontre des personnes en difficulté. A Lille, ils font la tournée des hôtels pour distribuer des cadeaux aux enfants et des colis de Noël aux familles. A Paris, les bénévoles qui assurent les maraudes auprès des sans-abri leur ont distribué des cadeaux utiles et un panier de douceurs.

Des moments magiques

De nombreux événements festifs ont rythmé cette campagne comme le dimanche 17 décembre, un goûter-spectacle à La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne) ou la veille à Dijon, une journée avec représentations et ateliers créatifs. A Lille, environ 660 personnes ont participé à un spectacle de Noël avec cadeaux et friandises.

« Dans toute la France, il y a des manifestations de ce type, souligne Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire. Les Pères Noël verts apportent l’espoir et travaillent avec le Père Noël rouge pour donner du bonheur à tous les gosses. »

 

Au théâtre de Toulouse le mercredi 27 décembre 2017.

Au théâtre de Toulouse
​le mercredi 27 décembre 2017.

En images

Liens

Fichiers

Mots-clés