L'histoire de l'école

On sait qu'en Chine, en Egypte, en Inde..., des enfants allaient dans ce que l'on peut appeler les premières formes d'école. C'était il y a 5.000 ans !

Et en France alors, comment est née l'école ? Voici un résumé de cette passionnante histoire...

L'école, ça ne date pas d'aujourd'hui !

L'école a 5.000 ans !

C'est dans les sociétés possédant l'écriture que le besoin d'instruire les enfants s'est peu à peu développé. Nous devons beaucoup à la civilisation grecque (surtout à partir du IIIè siècle avant Jésus-Christ) qui a été l'une des premières à s'intéresser à l'éducation des enfants. Au départ, et pendant de longs siècles, l'éducation est réservée à une toute petite partie de la population : riches, personnes importantes et hommes d'église.

Il y a 5.000 ans, Aristote protestant contre cela disait :"L'éducation doit être la même pour tous !" Pendant longtemps, on instruit les jeunes dans le seul but qu'ils servent leur cité, leur pays ou leur Dieu.

Et Charlemagne alors ?

Ce n'est pas vraiment Charlemagne qui a eu cette "idée folle un jour d'inventer l'école". Mais, au cours de son règne, il a développé l'éducation en ouvrant des écoles gratuites. Sacré Charlemagne !

Les besoins des enfants

Du 16ème au 19ème siècle, l'instruction des enfants les plus pauvres n'est pas une priorité, et le peuple est maintenu dans l'ignorance. Mais on commence à considérer l'éducation autrement : finies les brimades, les méthodes musclées et l'éducation au service de la nation ou de l'Eglise.

On s'intéresse enfin à l'élève, à son épanouissement et à sa réussite personnelle. Le début de la modernité...

1881-1882 :
l'école devient laïque, gratuite et obligatoire.

C'est Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique de l'époque qui, à l'issue du combat de sa vie, fait voter ces lois. L'école ouverte à tous est née !
A partir de là tout s'enchaîne et de plus en plus de Français, enfants et adultes, apprennent à lire et écrire.

Et l'éducation aujourd'hui ?

Aujourd'hui, presque 100% des enfants entre 3 et 16 ans vont à l'école. Une formidable réussite. Mais d'autres défis restent à relever par l'éducation comme la lutte contre l'illettrisme, l'accès à l'école des enfants handicapés, l'égalité des chances pour tous…

L'histoire de l'éducation pour tous doit encore progresser : près de 130 ans après la naissance de l'école publique, l'éducation est devenue un droit inscrit dans la Convention internationale relative aux droits de l'enfant.
Une nouvelle avancée pour tous les enfants du monde, et surtout pour les millions d'entre eux qui, aujourd'hui encore, n'ont pas accès à l'école ni à l'éducation.

L'école en France aujourd'hui c'est :

  • plus de 12 millions d'élèves (de la maternelle à la Terminale).
  • 135.000 établissements scolaires.
  • 900.000 enseignants (écoles, collèges, lycées).

Dossier solidaire