Soutien à une école de Madagascar

Le mercredi 24 avril, une quinzaine d’enfants copains du Monde du 1er et du 14 e arrondissement de Marseille ont rencontré l’association AINA Madagascar. Un projet pour soutenir une école est né. 

Agir pour Madagascar Les copains du Monde des Bouches-du-Rhône se mobilisent pour Madagascar
© spf 13

La rencontre entre les enfants copains du Monde avec Richard et Martine de l’association AINA Madagascar est à l’origine d’un projet solidaire copains du Monde. En effet, depuis le 24 avril les enfants de ces clubs se mobilisent activement pour venir en aide aux écoliers d’une école communautaire à Beravina, un petit village de la région des Hautes-Terres situé à 15 km au nord-est de la capitale, Antanarivo. Touchés par les témoignages des représentants de l’association ils ont découvert la réalité des enfants de Madagascar qui souffrent notamment de malnutrition. Le projet soutenu par le Secours populaire est destiné à rénover et à renforcer le puisard de l’école qui est menacé d’effondrement. Le rénover permettra aux enfants d’être en sécurité dans leur école.

De nombreuses idées ont vu le jour pour apporter les fonds nécessaires à ce projet comme l’organisation d’une kermesse par les enfants du 14 e arrondissement qui y tiendront des stands (maquillage, jeux, vente de gâteaux…). Des tirelires seront également déposées chez des commerçants du centre-ville et des collectes de rue seront organisées. Les enfants qui participeront à la Journée des oubliés des vacances seront également sollicités pour participer à cet élan de solidarité internationale. Depuis 2011, les bénévoles du Secours populaire de Marseille et l’association AINA Madagascar travaillent ensemble, notamment pour l’accès à l’éducation, dans le petit village rural de Beravina.