À Privas, les copains du MOnde s'activent

Tous les vendredis en fin de journée, les enfants du club de Privas se réunissent. À Chaque fois cela donne lieu à des actions de solidarité. De toutes les campagnes du SPF, le club fêtera prochainement son premier anniversaire. 

A Privas, les copains du Monde s'activent Il y a trois semaines, les enfants de Privas réalisaient des cartes de Fraternité.
© SPF 07

Avec une quinzaine de membres âgés de 10 à 14 ans, le club copain du Monde de Privas ( (Ardèche) est sur tous les fronts. Pour Noël les enfants ont collecté des jouets et participé à une parade dans les rues de la ville. Dernièrement ils ont réalisé des cartes de fraternité. Envoyées à des personnes isolées, elles leur permettent de se sentir moins seules. Fiers d’être copain du Monde, ils souhaitent aussi recruter de nouveaux membres mais avec une certaine éthique. C’est pourquoi ils viennent de rédiger une Charte d’accueil des nouveaux copains du Monde. « Être solidaire c’est important mais la solidarité c’est un engagement qu’il ne faut pas prendre à la légère. Aider les autres c’est bien, mais il faut faire ça en respectant les personnes » expliquent-ils.

Pour les deux mois à venir, ils ont décidé de s’impliquer dans la campagne du Don’actions. Conscients que sans moyen il n’y avait pas de solidarité possible, ils ont tous pris l’engagement de diffuser au moins un carnet chacun. Par ailleurs, ils se sont également inscrits dans les initiatives programmées sur les marchés pour proposer des tickets de Don’actions.

À presque un an ce club à déjà beaucoup d’actions à son actif. Pour Edwige Bacher, la responsable copain du Monde de l’Ardèche « les enfants sont toujours volontaires. Ils ne manquent ni d’idée, ni de d’énergie. Nous sommes contents de les voir s’investir autant pour les autres. Leur dynamisme est souvent contagieux et c’est très bien. Le 10 avril prochain nous fêterons le premier anniversaire du club.  »