Enfants passeurs de Lumière

Des élèves de deux classes de CM1 de Clermont-Ferrand fabriquent des lampes pour que des enfants de Madagascar puissent étudier le soir.

Enfants passeurs de lumière

Depuis la rentrée scolaire de septembre cinquante élèves de l’école primaire Franc-Rosier de Clermont-Ferrand se retrouvent  toutes les semaines pour confectionner des lampes, qui seront ensuite  offertes à des élèves d’une école du nord de l’Ile. En effet, à Madagascar l’accès à l’électricité est un luxe, et beaucoup d’enfants ne peuvent pas étudier le soir, faute d’éclairage.Le projet « Passeurs de Lumière » est une action qui associe le Secours populaire français et le réseau La Salle. Il consiste à mobiliser les enfants à travers une action concrète de solidarité. Marie Bonin, responsable du mouvement copain du Monde dans le département du Puy-de-Dôme explique en quoi l’enjeu de cette action est multiple « Offrir aux enfants malgaches de quoi étudier dans de meilleures conditions tout en sensibilisant les enfants d’ici aux problématiques de l’énergie et du développement. Des ateliers sur les différentes énergies sont proposés tout au long de l’année dans l‘école et au lycée ». Ces lampes en kit, sont des lampes dynamo faciles d’utilisation. Elles devraient être acheminées d’ici la prochaine rentrée scolaire à Madagascar. Accompagnés par des lycéens du lycée Godefroy-de-Bouillon les copains du Monde souhaitent que cette initiative perdure et réfléchissent déjà à ce qu’ils pourraient faire l’année prochaine.

Pour en savoir plus sur ce projet : Facebook des copains du Monde 63