Au SPF les vacances c'est aussi l'hiver [Archivé]

Vingt-quatre enfants du département de la Côte-d’Or ont profité d’un séjour à la montagne grâce à un partenariat entre le SPF et l’Aoreven. Du 10 au 16 février, ils ont découvert le ski de piste et la luge.

Durant les vacances de février, 24 enfants de la Côte-d'Or ont découvert la neige
Arnaud Martin

« Je n’avais jamais fait de ski ni même vu de neige. Au début je tombais tout le temps mais maintenant je tiens mieux sur mes skis. Hier je ne suis tombée que trois fois » raconte Marion, jeune collégienne de 13 ans invitée par le Secours populaire de la Côte-d’Or à un séjour dans un centre de l’Aoreven, au chalet du hameau des Mouilles (Haute-Savoie). Situé au pied des pistes, ce lieu offre un cadre agréable aux groupes de vacanciers. Une première pour le Secours populaire qui a organisé deux séjours consécutifs, le premier pour 12 enfants de primaire et le second pour 12 collégiens. Selon Noëlle Zouga, bénévole et responsable du secteur activités-loisirs et vacances de la fédération  « Découvrir la neige l’hiver est un vrai bonheur pour les enfants. Jusqu’à présent nous n’organisions qu’une journée pour les familles, mais cette année nous avons voulu franchir un cap en proposant de vrais séjours à la montagne. Faire sa valise et partir loin de chez soi, c’est ça les vacances. Le SPF est connu pour ses actions d’été, mais moins pour ce qu’il organise l’hiver. Les vacances c’est toute l’année. »

Activités nombreuses

Venus de tout le département les enfants qui ne se connaissaient pas avant, ont vite appris à s’amuser ensemble. Dès leur arrivée et après quatre heures de route, primaires et collégiens ont eu la même réaction : se jeter dans la neige et improviser une belle bataille de boules de neige. « Voir le bonheur des enfants qui découvrent la neige et la montagne l’hiver est un vrai plaisir. On se dit que ce que l’on fait a du sens » explique Arnaud Martin directeur du centre.Au programme de ce séjour : apprentissage du ski de piste avec des animateurs diplômés, descente en luge, constructions d’igloo, veillées sur le thème de l’astronomie et Quizz musical. Bref, tous les ingrédients pour un séjour réussi. Pour les 24 enfants que l’association soutient tout au long de l’année, ces quelques jours resteront gravés dans leur mémoire. Certains ont d’ailleurs décidé de rester en contact grâce aux réseaux sociaux. Car si les vacances sont souvent synonymes de « bol d’air » elles donnent aussi parfois naissance à de nouvelles amitiés…

Mots-clés