Aide à l’ouverture des droits sociaux

Chaque année, des milliards d'euros de prestations sociales ne sont pas réclamés par des personnes qui y auraient pourtant droit. Le non-recours aux droits est particulièrement fréquent chez les plus précaires. Cela s’explique par une mauvaise information, la distance des services sociaux, un découragement face à la procédure administrative…

  • Mis à jour le :
Dominique, responsable du comité de Châteaudun, et Marie-Claude, bénévole, organisent les activités au quotidien depuis des années, le 15 octobre 2013.
Olivier Pasquiers / Le bar Floréal

En bref

Pays :
  • France
Date projet :

Les dispositifs existants sont nombreux mais souvent difficiles d’accès pour les plus précaires. Les bénévoles du Secours populaire français accompagnent juridiquement et administrativement les personnes qui n’ont pas recours à leurs droits.

Ils apportent une aide technique dans les procédures administratives pour réunir les éléments constitutifs des dossiers de régularisation administrative ou dans les procédures pour accéder aux dispositifs d’aides sociales, notamment le Revenu de Solidarité Active (RSA) ou encore les aides de la Caisse d’Allocation Familiale. Des « écrivains publics » apportent également leur aide pour la rédaction et la compréhension des courriers administratifs. Les bénévoles contribuent activement à mettre en lien les personnes avec les administrations ad hoc.

Ce soutien juridique peut également permettre de faciliter le recours aux avocats pour les soutenir dans des démarches plus complexes.

Localisation