Un chaleureux réveillon pour commencer 2020

À Orléans, c'est sous une pluie de ballons gonflables et de cotillons de toutes les couleurs que les 40 bénévoles du Secours populaire et leurs 200 invités ont fêté le passage à la nouvelle année, le 31 décembre dernier.

Un réveillon solidaire pour bien commencer l'année 2020

Comme depuis 20 ans, la mairie avait prêté la salle des fêtes Eiffel. Présents depuis 18 h, les bénévoles avaient mis les petits plats dans les grands. La salle était décorée avec soin. Dans les cuisines, l’ambiance était très bonne mais aussi studieuse pour préparer un menu très festif avec petits fours, cassolette de la mer en entrée, puis un chapon avec foie gras accompagné d’un millefeuille de pommes de terre, sans oublier au dessert un gâteau aux fruits rouges et d’autres douceurs.

Une ambiance de fête

« Le repas, l’ambiance, tout était magnifique… comme d’habitude ! », confie Roseline qui est venue avec ses quatre enfants, âgés de 3 à 12 ans, ses deux nièces – adolescentes – et une voisine. En général, cette aide-soignante à temps partiel vient au Secours populaire chercher de l’aide alimentaire pour la famille. Ses enfants partent aussi en vacances grâce à l’association. « C’est bien pour eux », dit la femme de 36 ans qui a l’habitude de se priver.

À la salle Eiffel, c’est la 4e fois qu’elle vient pour un 31 décembre. « Plutôt que de rester chez nous, nous préférons partager ce soir-là toute cette joie autour de nous et faire connaissance avec les gens qui nous entourent. » À minuit, ce fut l’effusion. Tout le monde s’est souhaité les vœux les meilleurs pour l’année qui commence.

Parmi les animations  proposées, un atelier maquillage a enchanté les enfants.

Parmi les animations proposées, un atelier maquillage a enchanté les enfants.

 

« Tout était très bien organisé. Je ne m’attendais pas à une telle efficacité et à un repas d'une telle qualité », Julien, bénévole qui s’est porté volontaire pour la première fois pour le passage au nouvel An. Il faut dire que la formule est rodée. « Nous recommençons cette aventure tous les ans depuis 1999 en invitant à la fois des personnes que nous aidons à l’année, d’autres qui sont isolées et plutôt âgées, ainsi que celles qui sont sans-logis », explique Nicolas Jaffré, directeur de la fédération du Loiret du Secours populaire.

Pendant le repas, un DJ déroulait un programme musical destiné à faire plaisir à tout le monde. À un moment, il a animé des jeux avec les enfants. « Ils s’amusaient, c’était une très bonne sortie pour eux. Ils se sont fait maquiller et ont même reçu des petits cadeaux, comme des balles lumineuses. Les enfants et les danseurs avaient l’air très heureux », souligne Julien.

Des bénévoles aux petits soins

Les bénévoles de l’équipe travaillent tous et ont peu de temps le reste de l’année. Mais, ils se rendent disponibles pour cette soirée, certains le font depuis des années. « Il est clair que la bonne ambiance permet la mise en mouvement d’un nombre important de bénévoles. Finalement, ce n’est pas très difficile dans ces conditions », relève Nicolas.

À partir de 1 heure du matin, alors que certains continuent le service, d’autres s’affairent à la plonge, tandis qu’une autre équipe commence à ramener en camionnettes les participants qui souhaitent se coucher après une nuit de fête. Que retient Roseline plus particulièrement ? « L’accueil des bénévoles, ils ont toujours le sourire et sont toujours à l’écoute », souligne-t-elle, encore bluffée.

La fête dans toute la France

L’année 2020 a commencé avec des réveillons organisés un peu partout par les bénévoles du Secours populaire, comme à Limoges ou à Paris dans les prestigieux salons de l’Hôtel de ville.

Mots-clés