Nouveau bateau Royer / Secours populaire sur la Solitaire URGO – Le Figaro [Archivé]

Le nouveau bateau Royer / Secours populaire français sera baptisé le samedi 1er juin à Nantes avant de prendre le large pour la Solitaire URGO – Le Figaro. Maya Lauqué et Thomas Sotto sont respectivement marraine et parrain du Figaro Bénéteau 3. Cinquante enfants accompagnés par la fédération de Loire-Atlantique du Secours populaire assisteront au départ de la 50ème édition de cette Solitaire le dimanche 2 juin. Ils auront la chance de découvrir l’univers de la course à la voile.

  • Le :

Programme du samedi 1er juin à Nantes - Quai de la Fosse

- 12h30 : Baptême du bateau Royer / Secours populaire.

En présence de : Maya Lauqué, présentatrice de La Quotidienne sur France 5, marraine du bateau ; Anthony Marchand, skippeur ; David Ermacora, PMO bateau Royer / Secours populaire ; Christian Lampin ; secrétaire national du Secours populaire ; Serge Herbin, animateur ; et de 10 enfants de « copain du Monde » accompagnés par l’association qui profiteront d’une visite guidée du bateau avec le skipper.

Programme du dimanche 2 juin à Saint-Nazaire - Quai Kribi

- 14h30 : Embarquement de 50 enfants accompagnés par le Secours populaire sur une vedette pour assister au départ de la course en mer.

- 18h00 : Débarquement à Saint-Nazaire.

Les enfants repartiront avec une paire de chaussures neuves, offertes par les marques du groupe Royer (New Balance, Kickers, Umbro, etc.)

Le bateau Royer / Secours populaire sera engagé dans la 50ème édition de la Solitaire URGO – Le Figaro. À cette occasion, un nouveau modèle de bateau pendra le large : le Figaro Bénéteau 3. Le skippeur Anthony Marchand défendra les couleurs de la solidarité dans cette course.

La solidarité et le partage sont à l’origine de ce partenariat entre le Secours populaire et le groupe Royer. Réunis pour la deuxième année consécutive autour des valeurs du sport, Royer et le SPF permettent à des enfants de découvrir le monde de la voile. Cette action s’inscrit dans la lignée de la campagne « Vacances pour tous » de l’association. Ces enfants souvent privés de vacances reviendront de cette aventure avec de beaux souvenirs.

Le Secours populaire fait appel à tous les gens de cœur. A titre d’exemple, un don de 50€, soit 12,50€ après déduction fiscale, offre une « journée de vacances » à un enfant, le Secours populaire a besoin d’argent : www.secourspopulaire.fr

Fichiers

Mots-clés