Ouragans 2017 : actions en Guadeloupe

Grâce aux ressources collectées, le Secours populaire français est intervenu dans huit communes de Guadeloupe. Le territoire a également accueilli des enfants victimes des ouragans dans les villages « Copain du monde ».

  • Mis à jour le :

En bref

Pays :
  • France
Date projet :
Répondre concrètement aux besoins des populations

Dès l’annonce de la catastrophe, le SPF s’est mobilisé pour apporter des produits de première nécessité aux populations sinistrées notamment à Basse-Terre plus particulièrement touché par les ouragans. Les bénévoles du SPF se sont également attachés à réhabiliter les logements de six familles à Basse-Terre pour leur permettre de retrouver des conditions de vie décentes. Grâce à votre participation aux campagnes « Père Noël vert », le SPF avec son partenaire local,Soleil d’Or, a organisé de nombreuses festivités dans quatre communes du Sud de Basse-Terre afin que les populations les plus démunies puissent passer les fêtes de fin d’année dignement. Au programme : jeux, danses, concerts, buffets sans oublier des distributions de friandises et de cadeaux pour les plus jeunes. Sur le long terme, le SPF souhaite contribuer à la relance des activités génératrices de revenus. La Guadeloupe, comme la Dominique, bénéficie du programme de relance économique du secteur de la pêche mis en place avec ses partenaires, Soleil d’or et Portsmouth Community Watch Foundation.

Villages « Copain du Monde » : un soutien aux enfants victimes des ouragans

  • Irma et Maria ont séjourné en Guadeloupe. Venus de Dominique, de Martinique, de Saint-Martin, de Guyane, d’Haïti et de Guadeloupe, ces enfants âgés entre 8 et 12 ans ont pu échanger autour de leur expérience personnelle et être sensibilisés aux risques liés aux aléas climatiques et aux questions environnementales. Mais ces vacances leur ont surtout permis de se détendre, de s’amuser et de redevenir des enfants insouciants. Organisées par le Secours populaire et deux de ses partenaires dans cette partie du monde, l’association Caribéenne de solidarité et Soleil d’Or, ces vacances solidaires ont reçu le soutien de la Fondation de France, de la préfecture de Guadeloupe, du conseil départemental et régional de Guadeloupe. La volonté du SPF aujourd’hui est de développer le réseau du mouvement Copain du monde dans la zone Antilles-Guyane, en favorisant la création de villages Copain du monde et en invitant les enfants de cette région en métropole

Sans dons, pas d’action ! Aidez-nous à poursuivre nos actions en Guadeloupe, sur l’île de la Dominique, de Saint-Martin et en Haïti

Localisation

Fichiers

Mots-clés