Ouragans 2017 : Actions à Saint-Martin

Un an après le passage de l’ouragan Irma le 6 septembre 2017, qui a détruit 95% de l’île de Saint-Martin, le SPF reste engagé auprès de la population. Au-delà de l’aide d’urgence des premiers mois, le SPF agit dans la durée pour développer des projets de solidarité avec les associations partenaires.

 

Apporter une aide matérielle et alimentaire d’urgence

  • Mis à jour le :

En bref

Pays :
  • France
Date projet :

Apporter une aide matérielle et alimentaire d’urgence

Grace à son fonds d’urgence, le Secours populaire français a pu intervenir dès l’annonce de la catastrophe à Saint-Martin. Concrètement, le SPF a distribué des produits de première nécessité à des milliers de personnes sinistrées (nourriture, eau potable, produits d’hygiène et de nettoyage, matériel de mise à l’abri) dans une vingtaine de quartiers de l’île ravagés par l’ouragan Irma. Un centre d’hébergement a également été ouvert dans une école primaire pour reloger les personnes les plus démunies. L’accompagnement de ces personnes a déjà permis à quelques familles de retrouver un travail et un logement.

Soutenir psychologiquement les populations sinistrées

La reconstruction de l’île n’est pas que matérielle, beaucoup de familles et d’enfants restent marqués par ce qu’ils ont vécu. A Saint-Martin, le SPF continue d’apporter son soutien à l’association Saint-Martin Santé (SMS) pour soutenir les personnes affectées psychologiquement par l’ouragan Irma en leur proposant des ateliers de gestion du stress et de bien-être. Ce programme vise à soutenir entre 400 à 500 personnes. Des ateliers spécifiques pour les enfants de 7 à 16 ans seront également mis en place.

Accompagner les jeunes et les parents de quartiers défavorisés

Depuis les ouragans de septembre 2017, les difficultés auxquelles étaient confrontées l’île se sont aggravées. La fracture sociale et la délinquance déjà présentes avant Irma deviennent particulièrement préoccupantes. De nombreux établissements scolaires ont aussi été fortement endommagés, rendant encore plus difficile les conditions d’apprentissage des jeunes. Face à ce constat, le SPF soutient différentes initiatives dans les quartiers prioritaires de Saint-Martin. Avec son partenaire Cobraced, le SPF propose aux jeunes des activités sportives, culturelles, éducatives ou de bien-être sur des temps périscolaires. Des permanences pour les familles, assurées par une équipe psychosociale, ont également été mises en place pour leur fournir des outils adaptés pour exercer leur parentalité. A Sandy ground, le SPF aidera à relancer les activités de l’association Madtwoz family, sorte de maison de quartier qui a été très touchée par Irma. Il soutient notamment le projet « Creative Lab » dont l’objectif est de développer les compétences des jeunes à travers différentes activités de création (enregistrement de musique, production audiovisuelle, ateliers photos, etc.). A terme, certains projets générateurs de revenus comme la publication du magazine Sxm Friendly Mag permettront à l’association de pérenniser son action en assurant son autofinancement.

Sans dons, pas d’action ! Aidez-nous à poursuivre nos actions en Guadeloupe, sur l’île de la Dominique, de Saint-Martin et en Haïti

Localisation

Fichiers