On oublie vite ses soucis. Merci

Témoignage famille tarnaise

Des années que je n'ai pas pu danser avec ma femme. Merci

Participation au lancement national Campagne Vacances

Jour de grand départ pour le lancement de la campagne Vacances d'été 2018 [Archivé]

  • Mis à jour le :

Des familles accueillies par les fédérations d’Occitanie et de la région parisienne vont passer quatre jours de vacances à Gruissan (Aude), au bord de la Grande Bleue, loin des soucis du quotidien. Leur première journée de repos, et de grand départ de la gare de Lyon pour les Franciliens, débute mercredi 25 avril, jour du lancement de la campagne Vacances d’été 2018 du Secours populaire français.

Cela fait sept ans que l’on n’est pas partis en vacances : on en avait besoin. On va se retrouver en famille, un peu plus libre : vivre toute l’année en Île-de-France, ce n’est pas évident. [Ces vacances à Gruissan dans l’Aude], c’est changer de région et de cap ! Cela nous fera du bien.

On a regardé le programme et l’on compte pratiquer les activités ensemble, souligne Joël, le grand-père, qui part avec son épouse Danielle, sa fille Estelle, mère isolée, et son petit-fils Maeron, 10 ans.

La visite de la réserve africaine est très attendue par toute la famille. Avec la piscine et le quartier libre !, complète Maeron, qui appréhende le char à voile, mais se réjouit de faire du bateau électrique et du vélo avec [s]a mère. Je compte m’entraîner aux dérapages !

Famille accueillie par la fédération du Val-d’Oise.

"Cela fait sept ans que l'on n'est pas partis en vacances : cela va nous faire du bien"

Avec Pauvres de nous, j’ai voulu montrer les impacts de la pauvreté à travers différentes tranches d’âge. Je suis entrée en contact avec Christine et sa famille, grâce à la fédération du Maine-et-Loire du SPF. Leur séjour à la mer, en Vendée, ouvre le film. Cela a été pour eux un véritable bol d’air hors d’un quotidien marqué par les privations et la nécessité de faire face constamment aux urgences. Avec la mer, la piscine, la vie au camping, ils se sont créé une bulle. La joie était d’autant plus perceptible que c’était la première fois qu’ils partaient tous ensemble. Les moments de partage au sein de la famille étaient très forts. Que ce soit pour les vacances, la rentrée scolaire, la collecte de nourriture, le SPF est présent aux moments clés de leur vie.

Claire Lajeunie, journaliste et réalisatrice
du documentaire Pauvres de nous

Claire Lajeunie, réalisatrice du documentaire Pauvres de nous

Pages