Pas d'été sans vacances [Archivé]

Le mois de juin marque le début de la campagne « Vacances » du Secours Populaire Français. Cette année, les vacances d’été se sont vues compromises du fait de la crise sanitaire. Cependant, grâce aux dernières annonces du gouvernement, il y a finalement un espoir pour que cet été soit synonyme d’évasion.

  • Mis à jour le :

SPF 94 / Comité de Villejuif
 

La semaine dernière, nous avons pu découvrir les nouvelles directives gouvernementales pour la deuxième partie du dé-confinement. C’est avec un grand soulagement que nous apprenons que la restriction de déplacement de 100kms prend fin, que les parcs et jardins rouvrent au public, mais également que les évènements sportifs, culturels ainsi que les colonies de vacances pourront reprendre d’ici peu.

Le confinement et les mesures qui lui étaient liées ont eu un réel impact sur le nombre de personnes en situation de précarité puisqu’il a fortement augmenté. Par ailleurs, les décisions prises par le gouvernement ont également eu des conséquences sur les activités du SPF. Effectivement, afin de respecter les règles sanitaires, les actions d’accès à la culture, aux loisirs et au sport ont été mises entre parenthèses et le SPF a dû se consacrer entièrement à l’urgence alimentaire et sanitaire. Malgré le frein existant durant cette période, le SPF et leurs partenaires ont su se réinventer et garder le lien avec les familles, en envoyant à celles disposant d’ordinateurs des liens vers des jeux cultuels en ligne, des ateliers à faire chez soi ou encore des visites virtuels des musées afin de les découvrir. Ces conditions ont ainsi poussé à modifier la manière d’anticiper la campagne « Vacances » et son organisation puisque nous étions en attente des directives gouvernementales à ce sujet.

Les annonces de jeudi dernier permettent finalement au SPF de mener à bien sa campagne « Vacances ». Cette campagne qui existe depuis 1945 a pour objectif de permettre à toutes les personnes en difficulté d’avoir accès aux vacances en organisant des journées à la mer ou en colonie pour les enfants, des séjours pour les familles, ou encore des journées de loisirs, culturelles ou sportives.

Alors après un début d’année mouvementé, le Secours populaire considère que tout le monde a besoin de s’évader et ne souhaite laisser personne passer un été sans vacances ! Cette période de l’année est très importante, tant pour les enfants que pour leurs familles mais également pour les personnes âgées ou en situation de handicap. La précarité peut isoler et ne permet pas toujours de créer de lien social. Les vacances permettent ainsi de s’évader du quotidien, de faire des rencontres, de créer des souvenirs, et de les partager avec sa famille, ses amis, ses collègues ou ses camarades de classe.

Grâce à l’espoir redonné pour ces mois estivaux, le SPF se renouvelle et s’adapte au contexte en proposant plusieurs alternatives afin d’assurer ses actions dans le respect des mesures sanitaires. Effectivement, après plus de deux mois de confinement, tout le monde a besoin de sortir, de changer d’endroit et de revoir la nature car « les vacances, ce n’est pas du luxe ! ». Ainsi, les fédérations départementales prévoient de nombreux évènements culturels et sportifs départementaux mais également des journées dans des îles de loisirs, des parcs, en forêt ou encore à la plage.

Aujourd’hui, nous pouvons vous affirmer que nous travaillons activement afin de pouvoir assurer ces évènements durant l’été dans l’objectif d’apporter un peu de chaleur et d’évasion aux personnes vulnérables.

Bien évidemment rien de tout cela ne serait possible sans nos précieux partenaires et encore moins sans vous… Alors n’hésitez plus, rejoignez nos équipes de bénévoles ou faites un don !

Mots-clés