Depuis toujours, quand je vois quelqu’un qui souffre, j’aide. Même si je suis moi-même en difficulté. Si je pouvais, j’aiderais des milliers de personnes, c’est ce que mon âme me dicte.

En 2016, j'ai dû fuir la Guinée Conakry et les menaces de son gouvernement. J'ai vécu un an en Italie, dans un camp de réfugiés.

Mon objectif est de rester en France, même si je suis conscient qu’obtenir une régularisation est difficile. En Europe, mon pays, c’est la France !

Pour Sadou, le bénévolat vient de loin

Aide aux migrants-réfugiés

En 2018, 122 743 demandes d’asiles ont été déposées en France. Venus des quatre coins du monde, ces migrants et réfugiés ont souvent tout abandonné derrière eux. Le Secours populaire vient en aide à ces familles, enfants et personnes isolées pour qui une vie est à réinventer.

Pages