Hocus Pocus au Bataclan pour le Secours Pop’Rocks : un "énorme concert" pour la solidarité

Pour la 7e édition du Secours Pop’Rocks, Hocus Pocus, Parrad et Alligatorz ont offert dimanche 1er décembre au Bataclan un concert généreux placé sous le signe du hip-hop, du jazz, de la soul et de la solidarité. Les bénéfices de cette soirée qui a fait salle comble financeront les actions solidaires des fédérations franciliennes du SPF.


Tibaut Chouara (@Tibaut_Chouara)

« Le Bataclan, cela fait plaisir de vous retrouver ! On est là tous ensemble pour une belle cause : avec le cœur, on y va tout le monde », lance 20syl, le leader du groupe de rap Hocus Pocus, lors de leur concert, dimanche 1er décembre, organisé dans le cadre du Secours Pop’Rocks, l’unique date dans une salle parisienne de leur tournée de reformation, après plusieurs années d’absence.

C’est complet !

Composé de nouveaux fans à peine âgés de 20 ans et de soutiens fidèles, le public, qui a répondu présent, exulte – les1 650 places se sont vendues rapidement et le concert affiche complet depuis plusieurs jours. Passeur d’énergie et d’émotions, 20syl circule beaucoup parmi les musiciens. Après avoir rejoint DJ Greem perché au-dessus de ses platines, il descend dans la fosse pour se retrouver au milieu de son public, avec lequel il interagit et dialogue pendant tout le set.

Secours-pop-rocks-Bataclan-Hocus-Pocus-djgreem-20syl

Pendant le concert d'Hocus Pocus, 20syl rejoint DJ Greem perché au-dessus de ses platines.

 

Les succès du groupe originaire de Nantes, dont Voyage immobile, s’enchaînent. À l’unisson, le public reprend en cœur les paroles et danse au son d’un scratch de DJ Greem ou des cavalcades rythmiques des cuivres. « On a choisi des morceaux où il y a de la vie, plus d’échanges avec le public, d’énergie, avec un aspect ludique, de performance instrumentale », nous a confié 20syl backstage. .Pari gagné !

 

On est plus dans quelque chose de fun : on a envie de se lâcher et de passer un bon moment avec le public.

 

Secours-pop-rocks-Bataclan-Hocus-Pocus-public-20syl-concert-solidaire

Arborant le visuel Born To Be Solidaire créé par Tyrsa pour le SPF, 20Syl dans la fosse du Bataclan avec le public pendant le set d’Hocus Pocus.

Des artistes solidaires

« Hocus Pocus a accepté de venir bénévolement avec tous leurs musiciens », souligne Gunther Love, cofondateur du Secours Pop’Rocks et membre d’Airnadette. « Sensibles à la cause de la pauvreté, tous les groupes [Parrad, le duo de Thomas Atom et de Gwen Delabar, qui a assuré la première partie et ALLIGATORZ] jouent gratuitement. Notre ligne directrice, « du bon son pour une bonne cause », est inchangée depuis notre première soirée en janvier 2013 au bus Palladium, avec Mai Lan, Nach et –M–, notre parrain. Aujourd’hui pour cette 7e édition, faire un concert au Bataclan, un lieu qui brasse toutes les cultures, c’est culte ! »

Au fil des éditions du festival, les artistes répondent présents tout de suite et s’engagent résolument ne comptant pas leur temps. « Nous avons déjà participé au Secours Pop’Rocks avec C2C : au Bus Palladium à l’été 2013 et en 2015 au Zénith, de Paris pour les 70 ans du Secours populaire, confirme DJ Greem. Avec Hocus Pocus, c’est la première fois ! »

« Vu nos emplois du temps, nos tournées, nous n’avons pas souvent l’occasion de pouvoir agir, d’aider, précise 20syl. Pouvoir se réunir à Paris pour un concert, c’est très bien pour nous : y participer était une évidence. Et faire de la musique, jouer devant un public, c’est ce que l’on sait faire de mieux – si cela permet en plus de récolter des fonds ! C’est juste une question de disponibilité car ce soir, nous sommes nombreux sur scène : dix avec les cuivres, plus deux invités surprise [Thaïs Lona et Mr. J. Medeiros, qui les ont rejoints au cours de leur set]. Tout le monde joue le jeu et cela fait super plaisir d’être là. »

Secours-pop-rocks-bataclan-parrad-autographe-concert-solidaire

Réunis pour la 7e édition du Secours Pop’Rocks, les groupes Parrad, Hocus Pocus et Alligatorz qui se sont succédé sur la scène du Bataclan ont tous joué gratuitement.

« Un engagement citoyen »

« Pour cette soirée, le Bataclan nous prête gratuitement la salle. Il nous met à disposition le personnel et ses installations techniques et nous cède la gestion du bar, du vestiaire et du merchandising tenus par une douzaine de bénévoles franciliens du SPF : tous les bénéfices de la soirée serviront à financer les actions de solidarité des fédérations d’Île-de-France », détaille Fred Vedel, l’autre confondateur du Secours Pop’Rocks. « La dizaine de techniciens présents ce soir ont tous accepté d’être payés au minimum syndical », confirme Olivier Wurth, directeur général d’Auguri Productions, qui fournit, depuis la création du festival, un soutien logistique aux concerts.

« C’est la première collaboration entre le Secours populaire et le Bataclan. Je connaissais le Secours Pop’Rocks et quand Gunther Love m’a proposé de faire une nouvelle édition ici, j’ai accepté tout de suite. C’est très important aujourd’hui d’avoir un engagement citoyen et être à la tête d’une salle de concert à Paris nous donne des outils : les mettre à disposition d’associations fait partie des choses que j’ai envie et que l’on se doit de faire », explique Florence Jeux, la nouvelle directrice du Bataclan. « Depuis un an, on est dans la dynamique de faire revenir les artistes, d’avoir une activité plus dense », se réjouit Florence Jeux, qui souhaite que le public se réapproprie ce lieu « chargé émotionnellement au quotidien ». « Son histoire, plus de 150 ans de spectacles, son ADN – un engagement très fort auprès des artistes, de la société, avec un discours social et un soutien aux contre-culturesme nourrit aujourd’hui pour construire son avenir. »

 

Hocus Pocus était au Bataclan pour la 7e édition du Secours Pop’Rocks au profit du Secours populaire d’Île-de-France : revivez l'événement de l'intérieur !

« Soirée belle et puissante »

Heureux à la fin du set d’Hocus Pocus qui se termine après le deuxième rappel par un solo virtuose de chaque musicien, le public et les artistes n’arrivent pas à se quitter : « On se retrouve tout de suite pour danser sur ALLIGATORZ », promet 20syl, qui, quelques minutes après son concert, dédicace l’affiche du spectacle qu’il a lui-même conçue. Cette « soirée belle et puissante » dédiée « à tous nos amis, frères et sœurs, tombés le 13 novembre 2015 au Bataclan » devrait rester dans les mémoires. Pour Gunther Love, « il était important de l’organiser ici pour continuer de faire résonner la musique dans ce lieu et laisser la lumière allumée. »

Secours-pop-rocks-Bataclan-Hocus-Pocus-20syl-autographe-concert

Quelques minutes après son concert, 20syl, le leader d'Hocus Pocus, dédicace l’affiche du spectacle qu’il a lui-même conçue.

En images

Liens

Mots-clés