Legs, donations, assurances-vie

Vous souhaitez transmettre votre patrimoine à une cause qui vous tient à cœur : la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Nos équipes sont à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

 

Votre don peut prendre différentes formes

Faire un legs

Grâce à votre testament, vous pouvez léguer tout ou partie de votre patrimoine au SPF. La succession n’est effective qu’après le décès. Les 3 types de legs les plus répandus sont :

  • le legs universel, qui vous permet de transmettre l’intégralité de ce que vous possédez à un héritier unique ou de partager votre héritage entre plusieurs personnes, chacun étant alors considéré comme légataire universel conjoint.
  • le legs à titre universel, par lequel vous décidez de léguer une fraction de votre patrimoine (le quart, la moitié, le tiers…).
  • le legs à titre particulier : vous transmettez un bien précis à une personne déterminée (« Je lègue au Secours populaire français précisez le nom de la structure, mon compte bancaire, mon mobilier, ma maison, une somme d'argent... »).

Le legs prend forme à travers le testament, que vous pouvez choisir d’écrire vous-même (testament olographe) ou de dicter à un notaire (testament authentique).

La donation

La donation est un acte signé devant notaire grâce auquel vous donnez de votre vivant une partie de votre patrimoine. Plusieurs types de donations existent, chacune a ses avantages :

  • la donation en pleine propriété vous permet de vous défaire d’une somme d’argent ou d’un bien, qui sort ainsi définitivement de votre patrimoine.
  • la donation en nue-propriété sépare la propriété de l’usage. Elle vous permet par exemple de donner un appartement tout en en conservant l’usufruit, soit pour l’habiter, soit pour le louer.
  • au contraire, la donation temporaire d’usufruit vous offre la possibilité d’abandonner l’usage d’un bien pendant une période définie, sans en perdre la propriété. Cela peut entraîner une réduction de votre impôt sur le revenu ou de votre ISF.

Faire une donation est ensuite très simple : informez le bénéficiaire et fixez avec lui un rendez-vous chez votre notaire pour signer l’acte authentique. Le transfert du bien sera alors immédiatement effectué.

L’assurance-vie

L’assurance vie est un contrat souscrit auprès d’une banque ou d’une compagnie d’assurance permettant de vous constituer une épargne à votre rythme dans un cadre fiscal avantageux. Vous pouvez en désigner 1 ou plusieurs bénéficiaires qui peuvent être des associations et/ou des particuliers. Prenez soin de les désigner avec leurs coordonnées, date et lieu de naissance en précisant la part que vous souhaitez affecter à chacun.

Le don sur succession

Le don sur succession est effectif du vivant du bénéficiaire d’un héritage. Il est possible de donner tout ou partie d’un héritage dont vous êtes bénéficiaire au Secours Populaire Français sans payer de droits de succession sur les biens donnés.

Votre soutien nous permet d’agir auprès des plus fragiles

Journée du refus de la misère

Chaque année, près de 3 millions de personnes sont accueillies par les permanences du Secours populaire en France.
L’aide alimentaire est apportée à plus d'1,8 million d'entre elles.
 

Bénin

Le Secours populaire est présent dans 60 pays avec 150 partenaires. Il y mène de nombreux projets liés à l’éducation, la santé, et le développement.
Au total, plus de 350 000 personnes sont soutenues chaque année.

JOV - plage

Tous les ans, plus de 180 000 personnes profitent d’un séjour de vacances
et près de 40 000 personnes participent à la Journée des oubliés des vacances.
 

Aide scolaire, site de Montcalm, Paris

Plus de 40 000 personnes sont aidées sur l’accompagnement scolaire ou la lutte contre l’illettrisme
et 50 000 personnes sont aidées pour le maintien et l’accès au logement.

 

Une équipe dédiée pour vous accompagner

Vous, ou votre notaire, pouvez prendre contact avec le Secours populaire près de chez vous ou prendre contact avec notre équipe en charge des legs, donations et assurances-vie :

Témoignage

À 69 ans, j’ai décidé de léguer mes biens au SPF. Même si je n’ai pas eu d’enfants, je suis soucieuse de l’avenir et il me tient à cœur que mon patrimoine soit utile. C’est une de mes meilleures amies qui m’a parlé du SPF. Ce qui m’a plu, c’est l’ouverture d’esprit de l’association. Elle ne prend aucun parti politique ou religieux, reste neutre pour ne se centrer que sur le plus important : l’humain. J’ai rencontré les équipes de l’association et ai trouvé les gens très bien. Ils m’ont accueillie, et n’ont pas juste reçu mon legs. S’il m’arrive quoi que ce soit, je sais qu’ils seront là pour moi. À mon décès, ils organiseront mes obsèques. Cela me rassure énormément.

Christiane B

Il y a environ un an, nous avons été contactés par un notaire car un donateur d‘Angers avait fait un legs au SPF de 5 800 euros qui nous ont permis d’acheter un véhicule de neuf places dont nous avons besoin presque tous les jours. Cet été, nous avons pu emmener des familles sur leurs lieux de vacances car elles n’ont pas de quoi se véhiculer et le train coûte cher. Quand nous organisons des réunions dans le département nous l’utilisons aussi. Sans ce legs nous n’aurions pas pu réaliser ce projet.

Stéphane Lepage, secrétaire général de la fédération du Maine-et-Loire