Journée mondiale de l'eau au Secours populaire du Nord [Archivé]

Le 21 mars prochain, à l’arrivée du printemps, le Secours populaire français lance sa campagne « Printemps de la Solidarité Mondiale » afin de faire connaître l’ensemble de ses actions de solidarité menées à l’international. En 2014, avec la collaboration des Eaux du Nord, le Secours populaire souhaite sensibiliser les plus jeunes aux enjeux de l’eau dans le monde et à la solidarité internationale.

  • Mis à jour le :
Atelier Maison de l'Eau, de la Pêche et de la Nature de Roubaix
Simon Agnoletti
Tous droits réservés

L’intervention des bénévoles dans les écoles

Au mois de mars, plusieurs bénévoles du Secours populaire, accompagnés par des salariés des Eaux du Nord, sont intervenus dans des classes d’enfants des cycles 2 et 3 afin de les sensibiliser aux problématiques liées à l’accès à l’eau potable dans le monde.

Le Secours populaire s’est attaché à présenter ses différents projets de solidarité internationale autour de cette ressource qu’est l’eau. Les Eaux du Nord ont quant à eux fait découvrir les cycles naturel et domestique de l’eau et ont donné aux enfants des conseils pratiques pour mieux la consommer et, surtout, la préserver.

 

Eduquer les plus jeunes a la solidarité

Le 21 mars 2014, de 9h à 17h, au sein de l’Espace Solidarité de la fédération du Nord du Secours populaire français, rue Cabanis à Lille, 200 enfants seront présents dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Eau. Sous la forme d’ateliers ludiques, les bénévoles du Secours populaire, les Eaux du Nord ainsi que plusieurs associations locales sensibiliseront les enfants au combat permanant que constitue l’accès à l’eau en France et dans le monde. Au programme, jeu de l’oie en taille réelle au sujet des cycles naturel et domestique de l’eau et des éco-gestes, réalisation d’une « charte de l’accès à l’eau », exp’eau sur les projets du Secours populaire autour de l’accès à l’eau dans le monde...

Participer à des ateliers est un moyen efficace pour les enfants, futurs acteurs de la solidarité, de prendre pleinement conscience de la réalité autour de l’accès à l’eau potable. Véritables prescripteurs auprès des adultes, il est primordial de les éduquer à la solidarité afin qu’ils deviennent acteurs du changement et construisent un meilleur avenir pour demain.

Mots-clés