6ème édition du Marathon des P’tits Quinquins : Près de 1 400 élèves ont couru pour les Philippines [Archivé]

Les enfants ont une nouvelle fois répondu présents à l’appel de la Fédération du Nord du Secours populaire en faveur de la solidarité mondiale et d’un projet  solidaire aux Philippines. 

  • Mis à jour le :
Lâcher de ballons de la 6ème édition du Marathon des P'tits Quinquins
Simon Agnoletti
Tous droits réservés

Sensibilisés par les bénévoles venus dans leurs classes leur présenter l’action menée par le SPF Nord aux Philippines, 1 376 élèves  d’écoles lilloises –publiques et privées-  ont pris le départ, jeudi dernier, du 6ème « Marathon des P’tits Quinquins » parc Matisse à Lille.

Voir ces enfants se bouger et s’élancer sur ce parcours d’1,2 km avec toute la générosité qui les caractérise, les inscrit spontanément dans l’esprit du mouvement « Copain du monde » si cher aux valeurs du Secours populaire français. Confrontés au fait que des enfants comme eux, proches ou lointains, manquent de nourriture, de soins médicaux, de vêtements, de jeux, de matériel scolaire, voire d’école, leur donne l’envie de faire quelque chose pour les aider, à l’image des « Copains du monde ». Qu’ils vivent eux-mêmes dans l’aisance ou la pauvreté, les enfants répondent toujours présents.

Réconfortant, réjouissant et encourageant pour les bénévoles du SPF Nord engagés dans des initiatives au profit de la solidarité mondiale. Comme celle qui servait de support à la version 2014 du « Marathon des P’tits Quinquins » : le projet de restauration d’un centre  de formation artisanale en vannerie aux Philippines que le typhon Haiyan  avait détruit en novembre dernier. Favorisant ainsi la reprise des activités de vannerie pour 200 femmes concernées par cette activité au bénéfice de leurs familles, soit près de 1 800 personnes.

Pas de rassemblement d’enfants sans que le SPF Nord mette un projet d’éducation populaire en place. En rappelant les règles élémentaires de respect de l’environnement, d’économies d’énergie et de comportement citoyen, les animateurs d’Eaux du Nord, d’EDF et de Transpole, partenaires du SPF Nord,  s’y sont inscrits avec générosité et savoir-faire. Leurs stands ont été très fréquentés par les élèves de primaires, de sixièmes et de cinquièmes, très attentifs à leurs recommandations.

Puis ce fut au tour de Mégan, Géraldine et Fatimatou , basketteuses pros de l’ESBVA Lille Métropole, marraines de l’événement d’entrer en piste : remises des diplômes d’honneur de la solidarité aux écoles participantes, lâcher des  ballons porteurs des messages pour la solidarité écrits par les élèves, avant de se soumettre avec beaucoup de gentillesse aux demandes d’autographes ou de photos-souvenirs de tous ces enfants « Copains de la Solidarité ».

Jean-Pierre Delétrez

Mots-clés