Des enchères pour l'accès à la culture

À la Fondation Louis Vuitton, 100 artistes s'engagent avec le Secours populaire français. Leurs œuvres seront mises aux enchères le 24 juin. Les recettes serviront aux actions pour l'accès de tous à l'art.

Vente aux enchères menée par Alexandre Millon lors de la première édition de recto/verso en 2015.
Mehdi-Ouridjel

L’exposition recto/verso présente du 15 au 24 juin à la Fondation Louis Vuitton (Paris 16e) les œuvres de cent artistes contemporains, grâce à un mécénat de LVMH. Parmi les artistes qui ont fait don d’une œuvre figurent des valeurs confirmées (Olafur Eliasson, Cindy Sherman, Julio Le Parc, Laure Prouvost, Jean-Michel Othoniel, Xavier Veilhan…) et de jeunes talents (Eva Nielsen, Ludovic Sauvage, Thomas Tronel-Gauthier, Guillaume Bresson, Clément Cogitore, Lola Gonzàlez…).

Inscrites au verso des œuvres de format unique (40 x 50 cm), les signatures des artistes seront révélées à la fin de cette vente aux enchères. Le montant des ventes permettra au SPF de développer l’accès aux pratiques culturelles des personnes accueillies.

 


La 2e édition de l'opération recto/verso se clôturera par une vente aux enchères au profit du SPF.

La 2e édition de l'opération recto/verso
se clôturera par une vente aux enchères,
menée par Alexandre Millon, pour soutenir les
actions du SPF en faveur de l'accès de tous à la culture.
Plus d'une centaine d'oeuvres (voir le catalogue)
seront mises en vente le dimanche 24 juin, à 15h,
dans l'auditorium de la Fondation Louis Vuitton
(8 avenue Mahatma Gandhi 75116 Paris).

 

 

 


 

Afin de faire connaître ces œuvres au plus grand nombre, la Fondation Louis Vuitton ouvre gratuitement ses portes le mercredi 20 juin et le dimanche 24 juin. L'opération prévoit, en outre, un dispositif d’accueil et de visites proposé par les bénévoles du Secours populaire et les équipes de la Fondation. Ces visites en binôme permettront aux familles, enfants et jeunes accompagnés par le SPF de découvrir cette exposition et l’ensemble de la programmation artistique du lieu, ainsi que l’architecture emblématique de Frank Gehry.

Des enfants à l'expo recto/verso

Des enfants à l'expo recto/verso (archive 2015).

 

Témoignages

Avec cette 2e édition de recto/verso, on nous redonne la possibilité de contribuer collectivement en tant qu’artiste à une action concrète. Toutes ces voix qui s’unissent pour un résultat tangible créent une belle dynamique.

Pour cette 2e édition, je suis prête à participer aux visites des médiateurs de la Fondation et du SPF : c’est intéressant et très important.

Eva Nielsen, plasticienne, participe pour la deuxième fois à recto/verso.

Eva Nielsen, plasticienne, participe pour la deuxième fois à recto/verso

Pour la première édition de recto/verso, des visites spécifiques menées par un médiateur de la Fondation Louis Vuitton et un bénévole du Secours populaire français ont été organisées pour les élèves des cours d’alphabétisation, les familles et les seniors accueillis par le SPF. Cela a marché car nous sommes des bénévoles assez nombreux et que chacun peut trouver sa voie : moi par exemple, avec les seniors.

Pour intéresser ces différents publics, cette découverte doit être émotive et ludique, avec des œuvres qui interfèrent avec leur vécu et leurs ressentis. Il faut que cette visite qui leur est dédiée soit jubilatoire. Cela a été le cas, notamment avec l’exploration du bâtiment et de ses terrasses qui est magnifique en lui-même. Pour rendre attractives ces visites, nous avons longuement discuté avec les médiateurs de la Fondation habitués à un public de connaisseurs et choisi ensemble 4-5 œuvres parlantes et visuelles dans les collections permanentes de la Fondation.

Frédéric Dufour, 59 ans, médiateur SPF pendant recto/verso et bénévole référent culture à la fédération de Paris

Frédéric Dufour, bénévole au Secours populaire, médiateur lors de l’exposition recto/verso

Liens

Fichiers

Mots-clés